HomeActualitéZiguinchor : les étudiants montent au front et saccagent des édifices publics

Ziguinchor : les étudiants montent au front et saccagent des édifices publics


Après la mort de l’étudiant Fallou Sène, tué par balle à l’Université Gaston Berger de Saint Louis, la tension est vive à Ziguinchor où ses camarades de l’Université Assane Seck ont délogé tous les élèves des lycées et collèges pour manifester leur colère. Ils ont ainsi monté au front. Selon la Rfm, ils ont brûlé des pneus et envahi le centre-ville pour exprimer leur colère.
Les principales routes barrées, des édifices publics saccagés, les étudiants de Ziguinchor sont dans tous leurs états. Selon le correspondant de la Rfm à Ziguinchor, le siège de l’IPRES a été saccagé.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Ramadan 2018 : El Ha
Mort de l'étudiant
})(jQuery)