HomeActualitéVidéo – Espagne : Regardez comment est mort le Sénégalais entre les mains de la police

Vidéo – Espagne : Regardez comment est mort le Sénégalais entre les mains de la police

Sénégalais mort en Espagne

L’image d’un homme noir qui s’effondre après un coup porté par un agent de la police nationale sur la place Nelson Mandela à Lavapiés, à Madrid, s’est répandue massivement dans les réseaux sociaux. La scène a été enregistrée dans cette vidéo par un voisin. 

Cependant, le service des urgences à Madrid ne sait rien de cette personne. Il n’est pas dans le registre des 20 blessés, dont 16 policiers. Il n’est pas non plus enregistré dans le procès verbal de la police concernant la libération de six détenus qui étaient tous de nationalité espagnole. 

Les faits se sont produits tard dans la nuit à Lavapies lors des émeutes en signe de protestation contre la mort du citoyen sénégalais Mame Mbaye Ndiaye, des suites d’une crise cardiaque après une course-poursuite avec des agents municipaux. Dans les émeutes survenues à la place Nelson Mandela pour protester contre ce qu’ils considèrent comme un échantillon du comportement de la police et le racisme institutionnel dans lequel ils vivent. Durant la charge de la police, plusieurs agents sont plantés devant une personne qui reste sans courir à côté d’un lampadaire. Il subit des coups et tombe à terre. Les agents poursuivent leur course sans lui apporter assistance. 
Il y a même des voisins qui ont laissé entendre dans les médias qu’il était peut-être mort. 

Nous avons trouvé Arona Diakhaté hospitalisé pour un traumatisme cranioencéphalique à l’hôpital Fundación Jiménez Díaz de Madrid. Il n’est pas en mesure de parler, mais le rapport médical parle pour lui. Vingt points sur la tête, deux bleus. Traumatisme cranioencéphalique, avec hématomes internes, mais sans risque de lésion neuronale. Ils ont fait deux scintigraphies et les médecins ont décidé de le laisser sous observation pendant les premières 24 heures. 

Le rapport médical explique que Diakhaté a une blessure à la tête occasionnée par “un objet dur et inconnu”. 

​ 
Arona Diakhaté qui a 38 ans est également originaire du Sénégal, comme Mame Mbaye, Pour protester contre le contexte de sa mort, il s’était rendu à la place Nelson Mandela. Il criait quand la police anti-émeute l’a approché et l’a battu. Selon son témoignage, la police a appelé les toilettes et deux agents sont entrés dans l’ambulance avec lui, qui a dit qu’il avait été menotté à l’hôpital. 

Après la publication de ces nouvelles, la police, qui a expliqué vendredi à eldiario.es qu’elle n’avait aucune information sur cette affaire, reconnaît les faits et explique que Diakhaté a été emmené par une voiture de patrouille de Lavapiés au commissariat de la rue Leganitos, “Parce que les ambulances ne pouvaient pas entrer dans la zone où les émeutiers se trouvaient.” De là, et sans enregistrer son arrestation ou état de santé, ils ont appelé le Samour pour son transfert à l’hôpital. 

Arona Diakhaté se repose dans une chambre d’hôpital alors que des protestations continuent dans son quartier à la suite de la mort de Mame Mbaye. Selon la version officielle des événements, il n’a été ni arrêté ni blessé la nuit des émeutes à Lavapiés.

Sénégalais Tué en Espagne

  •               Dakaractu

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Turquie : Demba Bâ
Frontière sénégal