HomeÉconomieUne randonnée pédestre pour lancer la 27 ème édition de la FIDAK prévue du 29 novembre au 16 décembre 2018

Une randonnée pédestre pour lancer la 27 ème édition de la FIDAK prévue du 29 novembre au 16 décembre 2018


Le Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal (CICES) a organisé, ce dimanche, sa 6éme randonnée pédestre en prélude à la 27-ème Foire Internationale de Dakar (29 novembre-16 décembre 2018). La FIDAK qui sera déroulée cette année sous le thème : « la compétitivité des Petites et moyennes entreprises (Pme) des pays en développement, face aux défis de la mondialisation » est placée sous le signe de la professionnalisation.

Des hommes des femmes et des enfants, tous vêtus de tee-shirts blancs, sous un soleil de plomb, ont marché dix kilomètres dans les artères de la capitale pour informer de la tenue de la  27e édition de la FIDAK, une rencontre d’échanges, entre commerçants, industriels et hommes d’affaires de tous les continents, et de tous les secteurs d’activités. Elle permet également de découvrir les différentes potentialités économiques, culturelles et touristiques des pays participants.

Le directeur général du Cices, Cheikh Ndiaye a souligné que pour cette édition, les efforts seront axés sur une plus grande professionnalisation de l’organisation, notamment par une meilleure gestion des espaces d’exposition; un encadrement renforcé de la participation du secteur dit «informel»,une animation scientifique de qualité, une animation culturelle plus attractive, et l’organisation de consultations ophtalmologiques gratuites accompagnées de don de lunettes de vue à des prix symboliques, de dépistage du cancer, du diabète.

Pour ce qui est du dossier des sinistrés de l’incendie du pavillon vert lors de la 25éme  édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK), il est désormais entre les mains des autorités sénégalaises, a indiqué le directeur général du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), Cheikh Ndiaye. A l’en à croire : « Ces sinistrés sont à l’écoute de l’État qui doit maintenant les dédommager».

 

                           ♦ Abdoul BABA – laviesenegalaise.com 

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Décès du Khalife g
Jean Paul Dias brise