Après la forte répression du premier jour du couvre-feu, hier mardi, la police a réagi. Pour le porte-parole de la police nationale, le Lieutenant Ndiassé Dioum, sa sortie n’est pas une justification face aux « abus » notés hier soir.

Read More