HomeActualitéTabaski ou Aîd El Kabir : Conditions d’éligibilité des bêtes

Tabaski ou Aîd El Kabir : Conditions d’éligibilité des bêtes

mouton-de-tabaski

L’Aïd el-Kebir ou Aīd al-Kabīr (en arabe العيد الكبير, signifiant littéralement « la grande fête »), est l’une des fêtes les plus importantes de l’islam. “Tout musulman qui dépense avec joie son argent pour s’acquitter de cette tradition et qui, ce faisant, achète un mouton digne de ce nom, sans aucun défaut, en ayant en vue la seule face de Dieu loin de toute ostentation (poukeuré), Dieu en fera le jour du jugement dernier un long mur entre cet homme et l’enfer et incha Allah il n’y entrera point”.

S’il s’agit d’un mouton, il doit avoir au moins 1 an révolu et entrer dans sa 2ème année. Pour ceux qui ne peuvent se procurer un mouton voici les conditions :

– Chèvre : au moins 1 an révolu + 1 mois.

– BOEUF : au moins 3 ans révolus et entrer dans sa 4ème année.

– CHAMEAU : au moins 5 ans révolus et entrer dans sa 6ème année.

Quatre “chartes” à observer

– La bête choisie doit être sans défaut (mouthie ci bep ayib).

– Respect des conditions d’âge.

– On ne doit sacrifier qu’après le sacrifice de l’imam.

– On doit sacrifier dans la journée.

Autres conditions d’éligibilité de la bête

1. Le mouton doit être d’esprit sain (waroul nek khar mou dof).

2. Le mouton doit bêler (bou mou lou, dafa wara méém).

3. Le mouton doit marcher (waroul lagui) normalement.

4. Le mouton ne doit pas être borgne (waroul patt).

5. Le mouton ne doit pas avoir de diarrhée (waroul feur)

6. Le mouton ne doit pas être malade (waroul faibar)

7. Le mouton ne doit pas avoir la bouche puante (guémegne bou khassaw).

8. Le mouton ne doit pas avoir la queue coupée de plus du tiers.

9. Le mouton ne doit pas avoir la gâle (waroul ramme).

10. Le mouton ne doit pas être maigrichon (yoye, lompogne).

11. S’il s’agit d’une brebis, elle doit être capable d’avoir du lait.

12. Le mouton ne doit pas être issu d’un métissage (père mouton, mère animal sauvage, biche).

13. Les cornes ne doivent pas saigner.

14. L’oreille ne doit pas être fendue (nope bou khar).

15. L’oreille ne doit pas être coupée (nope bou daggue).

16. L’oreille ne doit pas être trouée (nope bou beuneu).

Tabaski en commun / Est il possible de cotiser pour acheter un mouton ?

Il n’est pas possible (ce n’est pas licite) de se cotiser pour acheter un mouton en vue de “partager” la Tabaski.

Par contre si quelqu’un veut associer d’autres personnes à son propre sacrifice (son propre mouton), il doit obéir à trois (3) conditions :
.
Celui qui fait le sacrifice doit vous associer à son intention (yeene leu ci yoll-bi).

1. Vous devez habiter dans la même maison.
2. La personne associée doit être à la charge de celui qui fait le sacrifice.
3 .Il est possible d’acheter un mouton autre que son mouton et de l’égorgerr avec l’intention d’en faire le sacrifice de plusieurs personnes (sans limite de nombre).
C’est ce qu’a fait le Prophète (sawss). Il a égorgé 2 moutons. En tuant le 2ème il a
prononcé les paroles suivantes pour associer sa famille et toute la communauté musulmane :

“Bismil-Laahi Allaahoumma Taqhabbal mine Mouhammad wa aali Mouhammad wa mine oummati Mouhammad”

QUE DOIT-ON DIRE AU MOMENT DE SACRIFIER LE MOUTON ?

Si on tue soi-même :

Bismil-Laahi Allaahou Akbar Allaahoumma rabbana Taqhabbal minnaa”.

Si quelqu’un tue pour le compte d’un autre :

“Bismil-Laahi Allaahou Akbar. Haaza oudehiyatou………..” (puis dire le nom du commanditaire).

 

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Tabaski ou Aîd El K
Tabaski : Macky Sall