HomeÀ la uneSOUTIEN DE KHALIFA SALL À IDRISSA SECK : Mankoo dans la tourmente

SOUTIEN DE KHALIFA SALL À IDRISSA SECK : Mankoo dans la tourmente

Même si l’idée ne semble pas déplaire, le soutien que Bamba Fall promet d’apporter à Idrissa Seck, en cas de condamnation du maire de Dakar, fâche dans les rangs de Mankoo Taxawu Senegaal. Selon les alliés du maire de la Médina, le débat sur la candidature est loin de se poser dans un contexte où le seul combat qui vaille, reste la libération de Khalifa Sall.

Idrissa Seck ouvre le feu sur le Macky

La récente sortie de Bamba Fall déclarant son probable soutien à Idrissa Seck, en cas de condamnation de Khalifa Sall, n’agrée pas ses alliés de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal. Selon ces derniers, le maire de la Médina, par ailleurs proche collaborateur de Khalifa Ababacar Sall, danse plus vite que la musique. ‘’Je crois que Bamba Fall est allé vite en besogne’’, estime d’emblée Mamadou Goumbala.

Contacté hier par ‘’EnQuête’’, le président du mouvement Initiative nationale pour la reddition des comptes (Inrd) appelle son allié à la retenue et à la responsabilité. ‘’Quand on est dans une coalition aussi sérieuse que Mts, on ne peut pas se lever à la hussarde comme ça pour faire une déclaration aussi importante, surtout que Bamba Fall n’est pas n’importe qui dans notre dispositif’’, lâche le responsable démissionnaire du Grand parti.

Plus catégorique sur la question, le secrétaire permanent adjoint du Grand parti estime, quant à lui, que ce débat est inopportun. ‘’Il est inutile de parler de candidature dans le contexte actuel’’, souligne simplement Mor Diaw. Pour le moment, relève Mamadou Goumbala, ‘’notre unique combat est de faire libérer Khalifa Ababacar Sall pour qu’il recouvre entièrement sa liberté de mouvement et sa liberté politique en vue de se présenter à l’élection présidentielle de 2019. ‘’C’est ce que nous voulons et c’est l’objet de notre lutte actuelle’’, fulmine l’ancien collaborateur de Malick Gakou.

Toutefois, Mamadou Goumbala ne rejette pas pour autant la proposition de Bamba Fall. Selon lui, ‘’Idrissa Seck est un très bon produit, mais il n’est pas le seul responsable dans la coalition’’. C’est pourquoi il pense que cette déclaration risque de frustrer les autres leaders. ‘’Même si un jour on doit investir Idrissa Seck, il faut que le dossier de Khalifa Sall soit d’abord vidé. En ce moment, pour investir quelqu’un, il faut un contrat politique qui s’avère nécessaire’’, déclare-t-il. Avant d’ajouter : ‘’On ne peut pas faire un chèque en blanc à un candidat, fût-il quelqu’un de la trempe d’Idrissa Seck. Il est un bon produit parce qu’il a l’expérience. Il a tout ce qu’il faut pour être président de la République. Mais il faut qu’on se concerte et qu’on décide ensemble pour ne pas diviser le mouvement ou bien frustrer certains.’’

Quoi qu’il en soit, la sortie de Bamba Fall a suscité des grincements de dents dans la coalition Mts et jusque même dans le cercle restreint de Khalifa Sall. Pour autant, Mor Diaw rassure que l’unité et la cohésion de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal restent intactes. ‘’En ce moment, Mts se porte bien. Le président Malick Gakou continue de coordonner la coalition et le combat qu’elle est en train de mener pour la restauration de l’Etat de droit et des valeurs républicaines’’, soutient-il.

        EnQuete

Les nouveaux magistr
AÉROPORT INTERNATIO