HomeÀ la uneSénégal – le Marché de la Communication du TER attribué à Richard Attias…

Sénégal – le Marché de la Communication du TER attribué à Richard Attias…


C’est encore Richard Attias qui rafle la mise et, naturellement sans appel d’offres. Entre quatre murs, il vient de signer avec les autorités un accord pour gérer la communication pour le lancement du fameux Train Express Régional, le TER qui reliera Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. Au nez et à la barbe des Agences de communication tenues par des nationaux. 

Du coup, les Sénégalais, patrons  d’Agences de communication se sentent lésés et ne cessent de fulminer contre cette tendance de nos autorités à offrir toutes les opportunités d’affaires à des étrangers alors que l’expertise locale est bien présente et tout aussi compétente. 

*En 2008, l’homme d’affaire obtient la gestion de la communication du sommet de l’Organisation de la coopération islamique (Oci) initié par Karim Wade, le fils du chef de l’Etat Abdoulaye Wade. Karim tenait les rênes du Conseil de surveillance de l’Agence nationale de l’Organisation de la conférence islamique (Anoci) et Attias acquiert grâce à lui plusieurs marchés grassement payés. L’arrivée de Macky Sall à la tête de l’Etat et le lancement de la traque des biens mal acquis met, pendant un laps de temps, un frein aux affaires. Karim, accusé d’enrichissement illicite, est placé en détention à la prison de Rebeuss à Dakar. La suite est connue. Loyal, Richard Attias le défend en mai 2013, sur le plateau de France 24.

Le publiciste n’est pourtant pas lavé de tout soupçon car sa société a été épinglée par la Cour des comptes pour une série de dépenses douteuses endossées par le Port autonome de Dakar pour le compte de l’Anoci en 2008. Les interrogations de la Cour portent notamment sur la somme de 2,3 milliards de francs CFA dépensés par le port pour la location du bateau  «le Musica » et le règlement de deux factures de Richard Attias d’une valeur totale de 108 500 euros. Une affaire que Macky Sall avait pointé du doigt à l’époque. 

Ses liens avec le clan  » Wade » auraient pu le mettre hors-jeu au Sénégal lors de l’alternance de 2012 mais, l’homme d’affaire Richard Attias, mari de Cécilia, l’ex épouse de Nicolas Sarkozy, n’a rien perdu de son entregent au palais de la République à Dakar. 
Il nous revient qu’Attias a récemment séjourné à Dakar pour les préparatifs du cérémonial de lancement du TER avant qu’une équipe de l’APIX dont le DGA de ladite entreprise ne séjourne à Strasbourg aux fins de récupérer des rames pour le train entre autres. 

Un retour en grâce qui appelle bien des interrogations et qui attise la colère des publicistes sénégalais. 

            ◊ Dakarposte

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Magal de Touba 2018
Magal de Touba : Dak