Saleh réclame l’exclusion de Moustapha Diakhaté et de Cissé Lô : Macky dit non

Mahmoud Saleh, ministre Directeur de Cabinet politique du président de la République

Sale temps pour Moustapha Diakhité, qui continue de vaciller sous les coups de ses ex-amis. La réunion, hier, du Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Alliance pour la République (Apr) a servi de cadre au directeur de cabinet politique du chef de l’État, Mahmouth Saleh, pour solder ses comptes avec Diakhaté.

Il a réclamé la suspension de l’ancien Président du groupe parlementaire BBY et Moustapha Cissé Lô pour leurs activités «fractionnistes».

Selon l’As, Macky Sall a préféré passer l’éponge, au motif qu’il était trop tard de sanctionner les mis en cause. Toutefois, l’aperiste en chef a reproché à sa formation politique de n’avoir pas réagi trop tôt dès que Diakhaté et Cissé Lô avaient défié l’autorité. Pour le cas de son ex-chef de cabinet, Macky estime qu’il s’est auto-exclu de l’Apr.

Par contre, il minimise le cas Cissé-Lô, soutenant qu’il avait pour seule motivation de le rencontrer.

Sommet de Pau : La F
L'absence d’éclai