Saignée au PDS à Podor : Le Maire de Walaldé Moussa Sow pêche des voix pour Macky Sall

Moussa Sow - Maire de Walaldé

Le Maire de Walaldé, Moussa Sow, par ailleurs Coordonnateur du Puma, est engagé pour faire réélire son candidat, Macky Sall, dès le premier tour. Il a enrôlé récemment Mamadou Oumar Fall, le dernier mohican du PDS dans la zone.

Les ambitions de Moussa Sow sont incommensurables à Podor. Il place la barre très haut et ne veut rien laisser à l’opposition. D’ailleurs Moussa Sow a même signé l’arrêt de mort de la formation libérale dans cette partie du Fouta. En effet, les jeunes qui restaient encore au Parti démocratique sénégalais (Pds) ont, par l’entremise du maire de Walaldé, rejoint la coalition Benno Bokk Yaakaar. Des voix de plus pour Macky Sall, qui augurent les prémices d’une victoire au score à la soviétique. Après donc Victor Sadio Diouf, c’est au tour de Mamadou Oumar Fall d’abandonner son poste de secrétaire général du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (MEEL). Cet ancien trésorier du MEEL et ancien Président de la commission Education de l’Union des jeunesses travaillistes libérale (UJTL) a ainsi tourné le dos au PDS pour créer son mouvement (Yakar Podor). Et ce n’est pas tout ! Il a décidé de voter pour Macky Sall et refuse de suivre l’appel au boycott lancé par Wade.

Tout se dessine et laisse apparaître une éclatante victoire de Macky Sall dès le Premier tour. Après plusieurs rencontres et séances de travail, le Mouvement « Yakar Podor » a finalement donné suite à la proposition de collaboration de Moussa Sow, Coordonnateur du PUMA.

Dans le cadre de cette alliance avec Moussa Sow, responsable politique de l’Alliance pour la République (APR) dans cette contrée de Podor, les nouveaux soutiens ont décidé de voter et de faire voter pour Macky Sall. D’ailleurs, dans une déclaration rendue publique, Mamadou Oumar Fall soutient que « le projet de développement porté par Moussa Sow est en parfaite symbiose avec la dynamique que leur mouvement veut insuffler aux pratiques politiques locales ».

Pour l’heure, « dans le court terme, cette alliance va s’attacher à réélire le Président Macky Sall au premier tour, avec un score historique dans le département de Podor. Après cela, un ambitieux programme d’actions de développement communautaire sera mis en œuvre au profit des jeunes et des femmes du département. Ce qui d’ailleurs a toujours été le cheval de bataille de Moussa Sow, leader incontesté dans la zone, qui répond présent à chaque fois que son intervention est nécessaire pour apporter des solutions à des problèmes ponctuels », explique Mamadou Oumar Fall.

Le mouvement en question regroupe en son sein des jeunes issus d’horizons professionnels divers, de sensibilités politiques diverses, ayant en commun la volonté d’œuvrer pour le rayonnement socio-économique du Fouta. Il a été porté sur les fonts baptismaux il y a quelques mois.

Les ressources humaines du mouvement « Yakar Podor » combinées au volontarisme et à la vision de Moussa Sow permettront, à coup sûr, de donner d’autres alternatives socio-économiques au terroir du Fouta.

Macky Sall : « le j
Famine en Afrique :