HomeÉconomieRichard-Toll : Macky Sall promet de faire du Walo le grenier du Sénégal

Richard-Toll : Macky Sall promet de faire du Walo le grenier du Sénégal

Macky Sall promet de faire du Walo le grenier du Sénégal

Richard-Toll a accueilli ce mardi 05 février le Président Macky, dans la ferveur populaire. Une belle opportunité pour le candidat de Benno, qui a dressé un bilan succinct de ses réalisations dans le Walo durant ses sept années de gouvernance. Il a promis de faire du Walo le grenier du Sénégal.

Macky Sall a rappelé que grâce au concours de la SAED, 177 milliards FCfa ont été injectés dans les périmètres irrigués du département; la capacité de production et de stockage ont été sensiblement améliorés. Une fois réélu, Macky Sall promet de poursuivre sa lancée pour mettre à  contribution les services habilités pour moderniser et mécaniser la culture du riz en l’usinant sur place.
 Déjà,  11655 hectares de terre ont été aménagés en attendant la finalisation de 18000 autres hectares à travers le MCA, le PDMAS, et le PDIDAS. Le chef de l’Etat renseigne en outre que 1076 motopompes, 08 stations de pompages, des équipements agricoles tels les tracteurs équipés, moissonneuses, batteuses, tentes bâchées… sont visibles dans la vallée grâce au concours de l’Etat du Sénégal. Il a précisé également que 261 kilomètres de pistes de production pour l’acheminement des récoltes ont été réalisés durant son septennat. Après concertation avec les producteurs, le Président Sall rappelle avoir décidé depuis trois ans la mise en place d’un fonds de commercialisation d’une valeur de 5 milliards FCfa, avec des résultats exceptionnels En 2018, la production a atteint 1 132 795 tonnes de riz confirmant ainsi la bonne tendance pour atteindre l’autosuffisance alimentaire, sous peu. 
Avec l’appui du secteur privé qui a déjà investi à travers l’installation de 31 nouvelles rizeries, l’acquisition de 200 décortiqueuses par les producteurs, le rythme de la transformation est allé crescendo. 
Macky Sall, dans la quête d’un mieux-être pour ses concitoyens, s’est engagé à impulser davantage la marche du département de Dagana vers l’émergence. «Le meilleur reste à venir», a-t-il promis aux populations. 
Si la riziculture fait la fierté du Walo, le terroir connaît toutefois une diversité culturale, qui sans nul doute, en fera le grenier du Sénégal dans un futur proche. Le Walo est déjà une locomotive sur le plan national dans la culture d’oignons, de canne à sucre et de tomates. Cela fonde même le Président Macky Sall à décider de la réouverture de la SOCAS. «Les discussions avec le repreneur privé pour la transformation de la tomate sont très avancées. J’engage le Fonsis à étudier la possibilité d’intervenir dans le capital», a-t-il indiqué. La SOCAS  ne sera pas la seule entreprise soutenue par les pouvoirs publics puisque le Président Macky, une fois réinstallé au Palais de la République, compte accompagner la CSS en accroissant sa capacité de production. Ce qui aidera l’Etat dans sa politique de création d’emplois. 
Pour faciliter l’acheminement de la production, le President Sall a annoncé l’édification du pont de Rosso. Les Présidents Sall et Ould Abdoul Aziz de la Mauritanie se sont accordés pour sa mise en œuvre. «Les fonds nécessaires à son érection ont été mobilisés et l’appel d’offres lancé. Les travaux vont démarrer très prochainement», a assuré le chef de l’Etat.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Turquie: Stephane Ba
Thierno Bocoum deman