HomeÉducationRamata Sall élève en classe de 5e au Cem de Wendou Bosséabé obtient une Moyenne de 19,49/20

Ramata Sall élève en classe de 5e au Cem de Wendou Bosséabé obtient une Moyenne de 19,49/20

Bulletin de Ramata Sall élève en classe de 5e au Cem de Wendou Bosséabé

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années, dit l’adage. Et Ramata Sall n’a pas dérogé à cet adage. Née il y a quinze ans d’une famille maraboutique, la jeune fille, progressivement, est parvenue à battre les records de l’excellence. Joint au téléphone Ramata explique: “Je m’appelle Ramata Sall, je suis née le 17 Octobre 2004 à Wendou Bosséabé, département de Kanel, dans la région de Matam. Au début c’était difficile puisque je suis la seule de la famille à fréquenter l’école française. Tous les autres membres de ma famille ont fait l’école coranique. Mais petit à petit je suis parvenue à être parmi les meilleurs élèves de la région.”

Déjà à l’école élémentaire elle était toujours la première dans ses classes respectives. Aujourd’hui, Ramata Sall fréquente le Collège de Wendou Bosséabé en classe de cinquième. L’année scolaire passée, en classe de sixième elle avait une moyenne de 19,12 et cette année au premier semestre la petite Ramata s’en sort avec une moyenne de 19,49. Ses performances, elle les doit à sa détermination qu’elle nous décrit:  ”Des fois, je descends à quatorze heures et je suis obligée d’aider ma mère à faire la cuisine et de laver la vaisselle. Le soir, je prépare le dîner ce qui ne m’empêche pas d’apprendre mes leçons à la maison et de rester toujours la meilleure”.
Son professeur d’histoire-géographie, M. Sakhoussa Mbaye, la décrit comme une surdouée : “Il m’arrive des fois de donner des devoirs très difficiles pour tester son niveau mais toujours elle s’en sort sans problème. En résumé Ramata est la meilleure.”

La jeune fille est très ambitieuse et compte sur les études pour réussir dans la vie. Elle lance un message important à l’endroit de ses parents et des autorités locales : “Je demande une assistance de la part des autorités locales. Je voudrais continuer mes études dans les grandes écoles. Je voudrais devenir un grand Médecin afin de soigner les plus démunis. C’est un métier qui me tient à cœur…”

Ramata Sall, élève en classe de 5e à Wendou Bosséabé, Moyenne 19


 

Info Etudes

CAN 2019 : Excepté
Serigne Mansour Sy D