HomeÉconomieProcès de Kémi Séba et Ben Taleb Sow ce 29 août : Le front anti- franc CFA et anti- APE réclame leur libération sans condition

Procès de Kémi Séba et Ben Taleb Sow ce 29 août : Le front anti- franc CFA et anti- APE réclame leur libération sans condition

Argent, billet franc cfa brûlé

En prélude au jugement de l’activiste Kémi Séba et de Ben Taleb Sow, prévu demain mardi au palais de justice de Dakar, le front anti-franc CFA et anti-APE à fait face à la presse, ce lundi. Arrêtés pour avoir brûlé un billet de 5000 franc CFA, le front dénonce leur arrestation.

Lors de la mobilisation de panafricanistes, conservateurs réclamant la suppression pure et simple du franc le 19 août dernier, l’activiste Kémi Séba a brûlé aux vu et su du monde entier un billet de 5000 f cfa. Ainsi, selon son confrère Guy Maruis Sagna, l’acte en tant que tel est symbolique et vise à montrer que le peuple africain est opprimé par le franc cfa.

Monsieur Sagna cite en exemple des actes similaires, l’ancien président de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela du temps de l’apartheid avait brûlé son passeport pour montrer l’oppression dont été victime les noirs dans son pays, au Sénégal des femmes de Nder s’étaient immolés pour dire non à l’esclavage. “Cet acte cherche à faire comprendre qu’il est temps pour l’Afrique de tourner le dos au franc cfa”, a-t-il tenté de convaincre. Le font demande ainsi la libération sans condition de Kémi Séba et Ben Taleb Sow dont le procès est prévu ce mardi (sauf renvoi)

Le front anti-franc cfa et anti-APE voit la main visible de la France qui selon eux serait est derrière cette arrestation de Kémi Séba et Ben Taleb Sow. Il réclame leur libération sans condition demain par la justice sénégalaise.

       Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Éliminatoires mondi
Assane Diouf vers la