HomeActualitéPrésidentielle 2019: Le parti Jamm ak kheweul décline son programme et égratigne le régime de Macky Sall

Présidentielle 2019: Le parti Jamm ak kheweul décline son programme et égratigne le régime de Macky Sall


Le parti Jamm ak Kheweul n’est pas du tout tendre avec le régime de Macky Sall. A l’heure du bilan des sept ans du Chef de l’Etat à la tête du Sénégal, les élèves et étudiants du parti  Jamm ak Kheweul, de l’ancien patron de la cellule nationale de traitement des informations financières (centif), l’inspecteur général d’état (Ige) à la retraite, Ngouda Fall Kane ont décrié les dérives du pouvoir en place. C’était lors d’une rencontre tenue ce vendredi à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ils en ont profité pour décliner le programme de leur formation en direction de la présidentielle de 2019. Celui-ci est axé sur trois points majeurs : la santé, l’éducation et l’emploi des jeunes.

Selon Edward Kory Diouf, coordonnateur des élèves et étudiants du parti Jamm ak Kheweul, ce pouvoir en place se trouve toujours dans l’incapacité de régler les problèmes des sénégalais et pour masquer son inefficacité et son incapacité à gouverner, le régime de Macky Sall fait recours à la force et un pouvoir judiciaire à sa solde pour faire éliminer ses potentiels adversaires lors de la présidentielle de 2019.

C’est pourquoi, soutient-il, “soucieux et préoccupé par le devenir du Sénégal, le coordonnateur national du parti Jamm ak Khaweul, M. Ngouda Fall Kane sera candidat pour la présidentielle du 24 février 2019 et son programme s’articule au tour de trois points majeurs : la santé, l’éducation et l’emploi des jeunes“.

En effet, dans le domaine de la santé, le parti ambitionne d’avoir un plateau médical de qualité et d’un service des soins accessibles à tous. Quant au secteur de l’éducation, le vœu de l’ancien IGE, c’est de réhabiliter les identités bafouées avec une école inclusive et qui va préparer la jeunesse à relever les défis du développement.

S’agissant du problème de l’emploi des jeunes, le parti Jamm ak Kheweul entend faire de cette question, l’une de ses préoccupations majeures.

Après avoir étalé de manière non exhaustive le programme de leur candidat, le coordonnateur des élèves et étudiants du parti Jamm ak Kheweul invite les électeurs à faire le bon choix entre la continuité du pouvoir en place qui “manque de vision et qui excelle dans la médiocrité et le changement radical”.

 

 

                   ♦Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Un grave accident tu
Regardez le nouveau