HomeLe SénégalPrésidentielle 2019 – Khalifa Sall écarté dans la course

Présidentielle 2019 – Khalifa Sall écarté dans la course


Khalifa Sall reste en prison pour 5 ans. Tel est le verdict de la Cour d’appel de Dakar qui, hier, a confirmé la condamnation du maire de Dakar. Ainsi, selon “EnQuete” repris par laviesenegalaise.com ce candidat à la présidentielle se voit écarté de la course. Car il a été reconnu coupable des chefs de faux et usage de faux en écriture de commerce, de faux et usage de faux dans des documents administratifs, et d’escroquerie portant sur des deniers publics.

Le juge Demba Kandji et ses conseillers lui ont également infligé une amende de 5 millions de francs Cfa et ont ordonné la confiscation du cinquième de ses biens. Une décision prononcée en l’absence du concerné et de ses partisans qui, à l’image de leur mentor, ont boudé le procès. Cette décision a été prononcée dans une salle à moitié remplie. Contrairement en première instance, les ‘’khalifistes’’ ne se sont pas mobilisés pour écouter le prononcé du délibéré. La décision ne les surprend guère et semble ne pas les affecter. ‘’Mes larmes ont tari, car je savais que la décision sera confirmée’’, fulminait une dame au beau milieu de la foule.

Vers la fin, il y a eu un peu de grabuge avec les éléments du Gign. Toujours est-il que le directeur administratif et financier de la mairie de Dakar, Mbaye Touré, et Yaya Bodian, ont écopé de la même peine que Khalifa Sall. Ils sont condamnés pour les chefs de faux et d’usage de faux en écriture de commerce, et complicité d’escroquerie portant sur des deniers publics. Sauf que l’amende a été fixée à 500 000 F Cfa pour Yaya Bodian ainsi que les autres condamnés, notamment les comptables Ibrahima Yatma Diaw et Ahmadou Makhtar Diop, et la secrétaire municipale Fatou Traoré.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Guédiawaye : Le sta
Macky Sall sera à B