HomeÉconomiePremiers financements de la DER : Dakar, Thiès, Diourbel se taillent la part du lion

Premiers financements de la DER : Dakar, Thiès, Diourbel se taillent la part du lion

argent-franc-cfa-monnaie-afrique

Quelques mois après sa mise en place, la Délégation à l’entreprenariat rapide pour les femmes et les jeunes (Der/Fj) a octroyé ses premiers financements. Au total, 15 000 bénéficiaires ont reçu des financements d’un montant global de 10 milliards de francs Cfa.

Des financements pour toutes les régions

Les 10 milliards de francs Cfa débloqués par la Der pour cette première tranche se repartissent entre plusieurs catégories d’acteurs. Ainsi, a annoncé le Der Pape Amadou Sarr, l’artisanat reçoit une enveloppe globale de 2,2 milliards de francs Cfa. Dans cette enveloppe, on compte 250 millions pour les projets de garages modernes, destinés aux mécaniciens relogés à Sebikotane. La même somme va également servir à financer des unités de tannage à Mékhé. 700 millions sont alloués à des projets structurants des chaines de valeurs comme la mangue ou le fonio, 500 millions pour les impactés du Train express régional (Ter), 250 millions pour les marchands ambulants et 300 millions pour des financements structurants en Casamance et dans les Iles du Saloum. De même, chaque région se retrouve avec une enveloppe. Dakar s’adjuge la part la plus importante avec 1 milliard 802 millions de francs Cfa, Thiès avec plus de 595 millions, 474 millions pour Diourbel, 233 millions pour Fatick, 187,6 millions pour Kaffrine, 376 millions pour Kaolack, 189 millions pour Matam, 89 millions pour Kédougou, 265 millions pour Kolda, 314 millions pour Louga, 321 millions pour Saint-Louis, 153 millions pour Sédhiou, 227 millions pour Ziguinchor et 256 millions pour Tamba. D’une région à une autre, les montants varient et sont proportionnels à la population totale, indique M. Sarr.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Pénurie de sang: le