Polémique sur la suppression de la limitation des mandats : Bénoit Sambou dément

Macky Sall - Voyage

La commission politique du Dialogue national a reçu deux propositions qui risquent d’ouvrir la voie à une nouvelle révision de la Constitution. Si les pôles de l’opposition ont plaidé pour  la suppression de l’article 80,  la majorité présidentielle milite en faveur d’une non-limitation des mandats présidentiels prévue par le Constitution. En clair, elle propose la suppression pure et simple de la limitation des mandats présidentiels. Une décision qui laisse présager le maintien au pouvoir de Macky Sall. Du côté de la mouvance présidentielle, la proposition est portée par Serigne Mbacké Ndiaye, ancien porte-parole de la Présidence sous Wade. Les propositions seront discutées mardi prochain, informe L’OBS.

La majorité présidentielle est formelle. Elle n’a jamais fait de proposition allant dans le sens de supprimer la limitation des mandats présidentiels dans le cadre du dialogue politique. Le pole des plénipotentiaires de la Majorité à la Commission du dialogue politique, à travers un communiqué signé par Benoît Sambou, déclare qu’il n’a jamais été question d’une telle proposition, nulle part dans les travaux.

“Le pôle de la Majorité tient à préciser que jamais, ni dans les séminaires ou échanges préparatoires aux réunions, ni dans les briefings ou débriefings de groupe, une telle proposition n’a été faite”, ajoute le communiqué. Par conséquent, la majorité déclare que de telles informations n’est qu’une tentative de manipuler l’opinion et de jeter le discrédit sur le travail du Président Macky Sall.

En colère, le père
Madické Niang : «J