HomeActualitéPatte D’oie : Lancement officiel de la phase expérimentale de la table de concertation sécuritaire à Keur Damel

Patte D’oie : Lancement officiel de la phase expérimentale de la table de concertation sécuritaire à Keur Damel

Installation de 130 ASP à Kolda

La commune de la Patte D’Oie a abrité ce samedi à la cité Keur Damel, la cérémonie de lancement de la phase expérimentale de la table de concertation sécuritaire dans le cadre du programme “Quartiers sûrs” piloté par l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP). L’événement a été co-présidé par le directeur de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité, Papa Khaly Niang et le maire de la Patte d’Oie, Banda Diop.

Le directeur de l’ASP, Papa Khaly Niang s’est félicité de l’initiative des populations de la cité Keur Damel qui, selon lui, “promeuvent la coproduction de la sécurité”. Il estime que “les citoyens doivent prendre en charge leur propre sécurité” dans un contexte d’insécurité galopante et de menace terroriste.

D’après le directeur, la table de concertation sécuritaire est un outil de sécurité de proximité avec comme objectif de contribuer à la sécurité des personnes, de leurs biens par une approche préventive. La mise en place de ce dispositif pour la surveillance des habitations répond à une demande du Conseil de quartier de la Cité Keur Damel, a-t-il précisé. Avant d’ajouter que celle-ci (la table de concertation sécuritaire) va se réunir tous les trois mois pour faire le point sur les questions de sécurité de la localité.

Elle aura comme mission d’informer, de sensibiliser et secourir les populations, alerter les forces de Police et de Gendarmerie, après avoir identifié la présence d’individus suspects dans le quartier ou constaté la commission d’infractions.

Le maire de la Patte d’Oie, Banda Diop, a salué l’engagement du conseil de quartier de Keur Damel, rappelant que les cités ont besoin d’un “cadre sain et sûr”. D’ailleurs, il a sollicité auprès du directeur de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité, l’élargissement de cette initiative aux autres quartiers de sa commune (Patte D’Oie Builder’s, Cité Al Amal, Grand Médine, Soprim, Impôts et Domaines entre autres).

Le conseil municipal va continuer d’accompagner la table de concertation sécuritaire, assure le maire qui assimile celle-ci à une disposition qui va conforter les collectivités territoriales dans leur mission.

Considérant la sécurité comme un domaine intégré, le maire de la Patte d’Oie invite les acteurs concernés à se réunir autour d’une table pour réfléchir sur la problématique de sécurité.

Le président du Conseil de quartier, Alioune Ndiaye, a quant à lui,  exprimé toute sa joie de voir sa localité être choisie par l’Agence d’Assistance à la Sécurité de Proximité pour le démarrage de la phase expérimentale de la table de concertation sécuritaire. Il entend ainsi, ériger la cité Damel en modèle de  “Quartier sûr”.

                      ♦ Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Macky Sall à Paris
Revivez en images la