HomeÉconomiePassation de service à la douane : Oumar Diallo prend le témoin des mains de Pape Ousmane Gueye

Passation de service à la douane : Oumar Diallo prend le témoin des mains de Pape Ousmane Gueye


« On va gouverner collégialement. Je ne prendrai jamais une décision, seul. On la partagera et on l’assumera ensemble. Considérez que je suis en mission et elle dépend de la volonté du chef de l’Etat. Si c’est nécessaire je passerai deux mois, six mois, un an ou maxi deux ans, je suis vieux je dois aller me reposer », dixit Oumar Diallo.

S’exprimant lors de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur, Pape Ousmane Guèye, le nouveau Directeur général des Douanes sénégalaises a promis une gestion « collégiale, participative et inclusive ».

« Je ne pendrais pas seul mes responsabilités, vous êtes des chefs. On les prendra ensemble pour des mesures audacieuses et déterminantes dans la mobilisation et la sécurisation des recettes », a-t-il dit.

« Nous avons une mission et nous la mènerons ensemble, les résultats seront vos résultats à vous. Et l’accomplissement de cette mission ne peut être amorcé que de manière inclusive et participative », a-t-il indiqué, invitant ses agents à « renforcer la discipline et l’autorité hiérarchique, seule manière de faire respecter le Sénégal ».

Oumar Diallo qui a prôné « un commandement rigoureux qui sera basé sur la connaissance des hommes et qui sera administré et appliqué à la dimension des hommes », a également appelé « tout le monde au travail et au retour des valeurs anciennes intrinsèques qui ont tout le temps animés cette administration adossée à une devise “devenir meilleur pour mieux servir” ». Avant de rassurer les agents quant à la modernisation de l’administration qui sera basée sur des « critères de compétences, d’intégrité, de loyauté, d’équité et de justice dans la distribution des responsabilités… ».

Le coordonnateur de la Direction Générale des Douanes (DGD) a, de son côté, saisi l’occasion pour annoncer une recette de 505,96 milliards de francs CFA au 31 octobre 2017 par rapport à l’objectif initial de 500,52 milliards de FCFA.

« Les recettes sont passées de 545,6 milliards de FCFA en 2014 à 578,6 milliards de F CFA en 2015 », a souligné Moctar Kettani Doucouré. Une « tendance à la hausse (qui) s’est confirmée en 2016 avec des recettes de 588,1 milliards de FCFA », a-t-il ajouté, affirmant que « la performance et la bonne tenue des recettes de 2014 au 31 octobre dernier » ont permis aux services de la DGD de contribuer de « façon significative au budget de l’Etat ».

Moctar Kettani Doucouré qui a mis en exergue « l’amélioration, la consolidation et la bonne tenue des recettes douanières » sous la direction de Papa Ousmane Guèye, a lancé à l’endroit de ce dernier : « Vous avez consolidé le socle déjà existant de la dématérialisation des procédures informatiques dont une des étapes importants est le déploiement prochain de l’application de Gaïnde intégral ».

« Je suis convaincu que vous êtes l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Bienvenu parmi les siens », a déclaré le Directeur général sortant à son successeur.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
"L'indépendance de
Afrique du Sud - Sé