HomeActualitéParrainage : les cadres de la coalition Hadjibou 2019 émettent des réserves sur les vérifications des “sages”

Parrainage : les cadres de la coalition Hadjibou 2019 émettent des réserves sur les vérifications des “sages”

Hadjibou Soumaré, candidat à la présidentielle 2019

Les cadres de la coalition Hadjibou 2019 ont émis des réserves sur les vérifications des 7 “sages” sur les fiches des parrainages des candidats à la Présidentielle du 24 Février. En conférence de presse, ce lundi à Dakar, le coordonnateur des cadres de la coalition, Pape Alioune Diallo a exprimé ses doutes sur la vérification de toutes les signatures des candidats par les sept sages, dans un délai aussi court.

En effet, il estime que “le conseil constitutionnel ne dispose pas assez de moyens humains et financiers pour vérifier toutes les signatures des candidats. La plus haute juridiction est dans l’incapacité de dire que les résultats du fichier sont authentiques. Ils ne sont pas assez outillés pour décortiquer ce qui se cache derrière le logiciel”. Ainsi, cela, dit-il crée le doute dans l’esprit des sénégalais, “les sept sages doivent arrêter leurs travaux et certifier le logiciel utilisé lors de la vérification des parrains, par leur sagesse. On leur demande d’être juste et équitable”.

Dans ce sens, “la coalition Hadjibou 2019 informe et alerte l’opinion nationale et internationale sur les libertés des citoyens qui sont menacées car la loi sur le parrainage viole la constitution avec le secret du vote”, renchérit le coordonnateur des cadres, avant d’avertir : “le pays peut sombrer dans le chaos et Macky Sall sera le seul responsable car notre démocratie et nos libertés sont menacées”.

Pour éviter que le Sénégal ne bascule dans la violence, Pape Alioune Diallo invite le président Macky Sall à prendre pour exemple ses prédécesseurs, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, qui durant leur magistère ont su consentir des efforts pour bâtir une démocratie forte. Les bonnes volontés et les chefs religieux doivent aussi se prononcer pendant qu’il est encore temps, a-t-il soutenu.

 

 

               ♦ Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Vidéo - Soirée Baa
Ballon d'or africain