HomeActualitéParcelles Assainies : Le Mouvement associatif exige la fin des travaux du stade municipal

Parcelles Assainies : Le Mouvement associatif exige la fin des travaux du stade municipal

stade municipal des Parcelles Assainies

Les associations sportives des Parcelles Assainies demandent la fin des travaux de réhabilitation de leur stade municipal  en chantier depuis plus de sept ans. En point de presse ce vendredi, les responsables du mouvement associatif ont exprimé leur souhait pour la livraison du stade avant la fin du mois de septembre pour les activités de navétanes.

Selon l’ancien président de la zone 8 b des Parcelles Assainies, le chantier a trop duré. “Depuis trois années on nous promet la fin des travaux”, des promesses qu’il juge loin de la réalité.

Abdou Wahab Sène d’enchaîner : “nous sommes fatigués d’attendre, nous voulons l’achèvement définitif des travaux avant le 15 septembre prochain afin de permettre aux ASC de dérouler le championnat populaire communément appelé “navetanes”.

Le conseiller municipal des Parcelles Assainies, Mamadou Guèye soutient que l’État serait à l’origine de la lenteur des travaux. Ainsi, le responsable politique de l’APR lance un appel à l’endroit du ministre des sports Matar Ba “à respecter ses engagements pris en juin 2017”.

Selon les protestataires, le stade municipal des Parcelles Assainies devrait être réalisé sur un délai de dix huit mois, mais, cela fait  7 ans qu’il est toujours en chantier. La jeunesse très découragée crie sa colère et exige la fin des travaux avant la fin du mois de septembre.

Pour rappel, la mairie des Parcelles Assainies dirigée par Moussa Sy avait mobilisé 200 millions de francs Cfa pour démarrer les travaux de reconstruction du stade. Avec quelques difficultés financières, la municipalité a été obligée de faire appel au Gouvernement. Ayant écho de l’appel de la Mairie, le ministère des sports avait décidé d’injecter plus d’un milliard pour la finition des travaux.

 

 

         Abdoul BABA

Il y a 38 ans déjà
Hivernage tardif et