OFFICIEL – Le Sénégal compte désormais 19 cas de contamination au coronavirus

Hopital Fann de Dakar

Le Sénégal compte désormais 19 cas de contamination au coronavirus après la confirmation vendredi de l’infection supplémentaire de onze personnes au Covid-19.

Ces onze nouvelles infections s’ajoutent aux huit qui avaient été enregistrées jusque-là, sur la base d’un décompte fait par l’APS à partir des chiffres du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Ces nouveaux patients en observation à Touba, dans le centre du pays, figuraient sur la liste de 71 ‘’personnes à haut risque’’ dressée la veille par les autorités sanitaires.

Il s’agit de personnes ayant été en contact avec un émigré rentré récemment d’Italie et contrôlé positif mercredi à Dakar. Ce sont des proches du patient et des membres du personnel médical de cette localité du centre du pays.

Ces nouvelles infections font de la cité religieuse de Touba, le principal foyer de la maladie au Sénégal, pays le plus touché en Afrique au Sud du Sahara.

Lors de la grande prière du vendredi des mesures d’hygiènes spéciales ont été prises par la structure en charge de la grande mosquée, ont rapporté plusieurs médias.

La veille au soir, le khalife général de la confrérie mouride, par la voix de son porte-parole, Serigne Bassirou Abdou Khadre, s’est engagé à appuyer l’Etat à hauteur de 200 millions de francs dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

Le porte-parole de Serigne Mountakha Mabcké a lors d’une déclaration tenue à son domicile ouvert la voie à une suspension des rassemblements religieux, donnant le soin aux autorités étatiques d’en évaluer l’opportunité.

La suspension de la tenue d’évènements religieux auxquels prennent part des milliers de fidèles a dès la confirmation de la contamination de l’émigré sénégalais été préconisée, notamment par le Syndicat des médecins du Sénégal (SAMES).

Il faut aussi signaler que le bureau de l’assemblée nationale a tenu une réunion d’urgence lors de laquelle, il a été décidé d’inviter le gouvernement à une séance de « questions d’actualité » dans le but de mieux informer et sensibiliser nos concitoyens sur l’ampleur de la crise sanitaire.

Le Bureau de l’Assemblée nationale, entre autre mesure, a décidé de se conformer strictement aux consignes données par l’État, afin de maîtriser le Coronavirus et prend des mesures immédiatement exécutoires.

Aussi s’est-il engagé à prendre toutes les dispositions pour un changement de comportement dans l’Institution parlementaire afin d’assurer une protection accrue des personnels et des députés ; procéder au lavage systématique des mains ; éviter les poignées de mains, les accolades et les contacts ; restreindre la circulation des personnels entre les étages, suspendre, jusqu’à nouvel ordre, les visites effectuées par les écoles, les audiences, les visites privées, les rassemblements et les réunions non indispensables.

Le Bureau a aussi recommandé aux personnels et aux Députés d’appliquer ces consignes partout : dans l’institution parlementaire, à la maison, dans les places publiques (marchés, lieux de cultes, cérémonies, mais aussi invité tous les députés à éviter au maximum les déplacements à l’extérieur du pays pour des missions ou pour des déplacements privés non indispensables.
Par ailleurs, le gouvernement sénégalais, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, a annoncé vendredi, la fermeture du consulat du Sénégal à Milan, une réponse favorable à une recommandation des autorités italiennes relative à la lutte contre la propagation du coronavirus.

‘’Nous allons, d’ores et déjà, demander notre à consulat à Milan de fermer et de poursuivre le travail par le téléphone. C’est ce que le gouvernement italien a demandé’’, a déclaré Amadou Bâ lors d’une conférence de presse tenue à Dakar.
De même, renseigne Dakaractu, le Consulat général du Sénégal à Madrid en Espagne, a décidé de fermer ses portes jusqu’à nouvel.

Ouverture ce Samedi
Coronavirus - Un cen