HomeDÉPÊCHESOccupation anarchique et insalubrité : La SYMADSI approuve l’appel de Macky mais souhaite des mesures d’accompagnements

Occupation anarchique et insalubrité : La SYMADSI approuve l’appel de Macky mais souhaite des mesures d’accompagnements

Adama Sow - secrétaire général de la SYMADSI

La Synergie des Mouvements et Acteurs pour le Développement du Secteur Informel (SYMADSI) est en phase avec l’appel du chef de l’État Macky Sall  au culte du civisme pour mettre fin à l’occupation anarchique et lutter contre l’insalubrité dans les villes sénégalaises.

Adama Sow, secrétaire général de la SYMADSI est d’avis que l’appel du chef de l’État pour lutter contre l’encombrement, l’occupation anarchique, l’insalubrité est salutaire. Cependant, l’exécution qui va toucher directement le secteur informel va sans nul doute nécessiter des concertations avec tous les acteurs.

En effet, Adama Sow estime que plus de 5 millions de sénégalais trouvent leur gagne pain dans la rue. Mieux, la masse salariale du secteur informel se chiffre à 600 milliards de francs Cfa. Pour lui, il faut nécessairement associer les acteurs du secteur informel aux concertations.

Les responsables de la SYMADSI ont profité de leur assemblée générale, tenu ce vendredi, pour proposer quelques recommandations afin de régler la problématique du secteur informel.

Dans un mémorandum qu’ils comptent remettre au chef de l’État Macky Sall, la SYMADSI a listé quelques points. Il s’agit entre autres, de poursuivre le programme de modernisation et de réhabilitation des marchés, aménager des sites pour permettre aux acteurs du secteur informel d’exercer leurs activités, inciter les autres communes à prendre exemple sur celle de Dakar Plateau qui a initié un vaste programme de recasement de 1000 cantines sur le site de Petersen…

 

Abdoul BABA

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Vaste mouvement au s
BOURDE DIPLOMATIQUE