NEPAD : Macky Sall passe le témoin à son homologue rwandais Paul Kagamé

Paul Kagamé

Après trois mandats successifs à la tête du Comité d’orientation des chefs d’Etat et de gouvernement du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), le chef de l’Etat Macky Sall a passé hier, le témoin à son son homologue rwandais Paul Kagamé. En effet, le successeur a été élu à l’unanimité par ses pairs pour un mandat de deux ans, en marge de du 33e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine, qui va se tenir à Addis-Abeba ces 09 et 10 février 2020.

Selon nos confrères de Pressafrik, avant de passer le témoin à Kagamé, le chef de l’Etat sénégalais a expliqué la quintessence de la réforme qu’il a initiée au sein du NEPAD. En effet, Macky a instauré l’Agence de développement de l’Union africaine à la place du Comité de planification et d’orientation.

« Accélérer et amplifier le développement économique et social de l’Afrique. C’est le sens de la réforme aboutie qui a permis de passer du comité de planification et de coordination du NEPAD a une Agence de développement de l’Union africaine AUDA – NEPAD. Notre engagement au service du Nepad et du continent dans le cadre de notre mandat à la tête du Nepad a permis l’adoption du PIDA, l’adoption de l’agenda de Dakar avec 16 projets régionaux, le renforcement des capacités de l’organisation et la mise en œuvre de projets innovants. Cette réforme, cette solution africaine, ce progrès devrait permettre à l’Agence de développement de mieux prendre en charge les questions économiques et de développement en vue de la création massive d’emplois pour les jeunes », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Échos de la taniere
L'UCAD lance son cyc