Me Sidiki Kaba : « Le dossier Assane Diouf n’est pas classé, il est en liberté provisoire »

L’affaire Assane Diouf est loin de connaitre son épilogue, c’est ce jeune sénégalais qui insultait via Facebook depuis les USA avant d’être déporté au Sénégal. Le ministre de la Justice, Garde des sceaux qui a prié hier samedi, la fête de tabaski à la Grande mosquée de Tambacounda,  a déclaré qu’Assane Diouf est en liberté provisoire. Selon lui, il n’est pas encore à l’abri de poursuites judiciaires.

La législation sénégalaise tient compte des éléments qui sont dans le code ; il est certain que pour le moment, les poursuites ne sont pas définitivement suspendues ; mais, il bénéficie de la liberté provisoire qui est reconnue à toute personne qui peut être en conflit avec la loi », a soutenu Me Sidiki Kaba.

Il faut rappeler qu’au sortir de son face-à-face avec les éléments de la Division des investigations criminelles qui l’ont cueilli à son arrivée à l’aéroport international de Dakar, Assane Diouf avait déclaré que le combat continuait.

Arrivée mouvementé
Côte d'Ivoire: Pré