HomeActualitéMe Malick Sall, Avocat et soutien de taille au Président : “Je n’ai aucune ambition personnelle en politique autre que la réélection de Macky Sall”

Me Malick Sall, Avocat et soutien de taille au Président : “Je n’ai aucune ambition personnelle en politique autre que la réélection de Macky Sall”


Le président du mouvement « Malick pour tous-tous pour Macky » (MTM), Me Malick Sall a montré, à Matam sa détermination pour la réélection de Macky Sall en 2019. Son engament pour réussir cette mission est sans réserve et il ne lésine pas sur les moins.  Son seul souhait pour le moment est de faire réélire dès le 1er Tour son candidat favori, le Président Sall. 

Avocat d’affaires de son état, le natif de Danthiady dans le département de Matam, Me Malick Sall s’est engagé dès le début du magistère de Macky Sall, en 2012. Ainsi, le président du mouvement « Malick pour tous-tous pour Macky (Mtm) » s’est fortement investi et a décidé d’accentuer son travail au niveau national et international pour assurer un second mandat à Macky Sall. Il soutient que le Chef de l’Etat mérite un second mandat pour poursuivre le travail qu’il a déjà entamé. “Il (Macky) est en train de travailler pour son pays”, dira-t-il.

Poursuivant, il ajoute : “quand un chef de l’Etat travaille positivement pour votre pays, il travaille pour vous, donc on n’a pas le droit de croiser les bras et dire qu’il ne fait que son devoir, il fait plus que ce devoir, car il développe le pays pour nous”. Pour étayer son propos, l’avocat avance que les parents mourides qui ont célébré récemment le Magal de Touba n’ont pas besoin d’explications sur le travail du chef de l’Etat. Ils l’ont vu en empruntant l’autoroute Ila Touba. C’est dire que le bilan de Macky Sall est concret et visible partout. C’est dans le sens de soutenir les actions et la politique du chef de l’Etat que le mouvement MTM a été lancé. Des cellules montées un peu partout à travers le pays. Celui-ci étend ses tentacules au niveau des 14 régions du Sénégal.

Conscient des enjeux de la Présidentielle qui se profile à l’horizon, l’Avocat entend prendre son bâton de pèlerin en vue de récupérer tous les frustrés du parti.

 “Ma mission était d’aller écouter les gens, de voir ceux qui aiment le président Macky Sall, qui pour une raison ou pour une autre avaient décidé soit de s’abstenir soit de voter contre le chef de l’Etat parce qu’ils n’étaient pas contents pour des raisons liées à l’interlocuteur, soit à une mésaventure vis à vis de ceux qui étaient chargés de porter le message du chef de l’Etat. Ma mission était d’aller écouter ces gens là, discuter avec eux pour les ramener dans nos rangs”, a-t-il confié.

Il a, par ailleurs, tenu à rassurer les sénégalais sur sa démarche et ses ambitions. “Je n’ai aucune ambition personnelle, si ce n’est la réélection du chef de l’Etat. C’est mon unique et seule ambition en politique, car je n’ai pas d’ambition particulière pour la mairie ou autres choses du genre. Je n’ai aucune ambition pour être maire de la commune de Ogo, ministre ou Premier ministre”, a précisé Me Sall exprimant dans la foulée son Amour et ses fortes convictions pour son métier d’avocat d’affaires, qu’il n’est pas prêt à abandonner pour quoi que ce soit.

Les actions menées dans le cadre du Parrainage

Déjà, s’agissant du parrainage, Me Sall est en train abattre un travail colossal à Matam et dans les autres régions. Ainsi, il a été félicité par le député Farba Ngom qui a salué son apport pour le parrainage de Macky Sall. Seulement, Me Sall a constaté les frustrations nées de parts et d’autres pour user de sa stratégie et récupérer les moins belliqueux. Pour lui, “dans le département de Matam, les populations aiment Macky Sall, mais ils étaient frustrés. Il y a eu beaucoup de frustrés qu’on se dise la vérité”, a-t-il reconnu. D’ailleurs, il a donné l’exemple de Bakel où une de ses militantes a collecté beaucoup de signatures pour Macky Sall. A Bakel, des gens avaient décidé d’aller ailleurs, mais grâce au mouvement MTM, qui est arrivé à juste temps, ils sont restés pour soutenir Macky Sall. Ils sont déjà engagés pour la réélection de Macky Sall dès le premier tour au soir du 24 Février 2019.

Il n’y a pas d’achat de conscience ou de parrains !

Me Sall s’est voulu aussi clair et a pris les devants pour mettre les point sur les (i) quant aux résultats très positifs qu’il est en train d’engranger sur le parrainage. « Je tiens un langage de vérité au membre de mon mouvement. Je n’achète la voix de personne, je n’achète pas les parrainages, a-t-il recadré, avant de soutenir que c’est à cause du parrainage qu’il a suspendu sa structure nationale qui avait pour but de soutenir le regroupement des femmes afin de les aider à mettre en place leurs projets. J’ai suspendu tout, dès le début des parrainages parce que je ne voulais pas que les gens pensent que Me Sall est en train d’acheter les voix des gens. Je n’ai pas l’intention de tromper le chef de l’Etat et se tromper soi-même. Si j’ai mille parrains, j’accepte que c’est le nombre que l’on a obtenu et ces parrains voteront s’ils sont vivant pour Macky Sall», rassure-t-il.

 Me Malick Sall apprécie la publication en ligne du Fichier électoral 

L’avocat a salué la démarche du Ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye qui a procédé à la publication du fichier électoral sur le site du ministre de l’intérieur. En accédant à cette requête de l’opposition, le ministre de l’intérieur vient d’amorcer une bombe. Pour Me Sall, ce geste est d’une grande importance qui prouve et témoigne de la transparence et la démocratie incarnées par le régime. « le chef de l’Etat Macky Sall veut que les choses se passent de la façon la plus transparente possible pour cette élection présidentielle. Il sait ce qui se passe, il sait que tout le monde regarde le Sénégal », dira-il. Avant d’ajouter que Macky Sall ne veut qu’aucun de ses militants ou de ceux qui l’accompagnent posent des actes qui vont à l’encontre de la demande ou du vœux des  sénégalais.

Un don de 40 tonnes de ciment pour la finition d’une mosquée à Ranérou

Connu pour son caractère social, Me Malick Sall, leader du « Mouvement Mtm » l’a démontré dans le département de Ranerou. Le président du Mouvement » Malick pour tous-tous pour Macky » a, profité de la cérémonie de remise des fiches de parrainage de Macky Sall, pour faire un don de 40 tonnes de ciment pour la finition de la construction d’une mosquée dans la commune de Ranerou. Des actions sociales allant dans le sens d’accompagner la communauté, il n’en est pas à sa première ni à sa deuxième, elles sont incommensurables et concernent plusieurs couches de la société, jeunes, femmes, vieux, religieux, bref tout le monde….

 

 

                  ♦ laviesenegalaise.com  Avec Thiey Dakar

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Tournoi des nations
Macky Sall parle de