HomeActualitéMbour 4 Extension – Léger sourire de la cité Marième Faye Sall

Mbour 4 Extension – Léger sourire de la cité Marième Faye Sall

Première Dame, Marième Faye Sall s'engage pour la réélection de son époux, Macky SallLe quartier de Mbour 4 Extension, rebaptisé cité Marième Faye Sall, est miné, depuis quelques années, par un litige foncier. Qui est en passe d’être réglé. Avant-hier, le collectif des impactés a rencontré l’adjoint au gouverneur chargé du développement, qui leur a annoncé que les 2 500 parcelles vont bientôt être régularisées.

Cela fait presque deux ans que les membres du Collectif des impactés de Mbour 4 Extension se battent pour reprendre leurs parcelles. Des parcelles qui, selon les autorités de la région, se trouvent dans une zone déclarée “forêt classée’’. Le 18 décembre 2017, lors du lancement des travaux de Keur Momar Sarr 3 (Kms3) à Thiès, le président Macky Sall avait plaidé en leur faveur, en soutenant que la forêt classée de Mbour 4 Extension allait être “déclassée’’. Il avait donné des instructions au gouverneur Amadou Sy pour trouver une issue favorable et une solution rapide à cette revendication du collectif des impactés. Mais des lenteurs ont été notées dans ce dossier. En février 2019, lors de la campagne électorale, Macky Sall, alors candidat à sa propre succession, était encore revenu sur le sujet, en demandant au gouverneur d’aller un peu plus vite, afin de permettre aux populations de poursuivre les constructions déjà entamées. Car le préfet du département, Fodé Fall, avait sorti un arrêté interdisant tous travaux de construction. Pour honorer l’engagement du président Sall, le gouverneur a mis à contribution le préfet et organisé de fréquentes rencontres à ce sujet. D’ailleurs, une date butoir avait été retenue, l’année dernière, par le gouverneur, pour la régularisation des plus de 2 500 parcelles.

Le journal EnQuete rapporte que les populations de Mbour 4 Extension se sont déplacées avant-hier en masse à la gouvernance pour y rencontrer le maitre de lieux et comprendre ce qui bloque ce dossier. Le collectif a été reçu par l’adjoint au gouverneur chargé du développement, Omar Ndiaye. Qui leur a promis qu’ils vont reprendre “très bientôt’’ leurs terrains et poursuivre les constructions. Une promesse accueillie avec joie et scepticisme dans les rangs dudit collectif. “Le président Macky Sall a demandé, il y a longtemps, au gouverneur de nous remettre nos parcelles. On n’a fait aucun pressing. On n’a bousculé personne. Nous nous sommes mobilisés pour venir rencontrer le gouverneur. Il est absent. Mais son adjoint nous a fait comprendre que le dossier a fini d’être traité et que, dans les jours à venir, nous allons retrouver nos parcelles. Il a dit que la solution est trouvée, grâce au président Macky Sall.

La Première dame de
VÉRITÉ DES PRIX :