HomeÀ la uneMbolo Birane – Le PUMA a réceptionné le poste de santé du village de Sinthiou Amadou Marième

Mbolo Birane – Le PUMA a réceptionné le poste de santé du village de Sinthiou Amadou Marième

Inauguration du poste de santé du village de Sinthiou Amadou Marième

Le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et Territoires Frontaliers (PUMA) a réceptionné dimanche dernier le poste de santé de Sinthiou Amadou Marième dans la commune de Mbolo Birane (Podor).

Selon Moussa Sow, par ailleurs maire de Walaldé, la grande mobilisation des populations traduit leur satisfaction à la politique mise en œuvre par le Chef de l’Etat, Macky SALL. Une politique qui vise à bâtir le développement durable du Sénégal, dans l’équité et l’inclusion, fondée sur la continuité du territoire.
Poursuivant, il ajoute la cérémonie qui nous réunit aujourd’hui est empreinte d’un cachet particulier, puisqu’elle constitue le début d’une série d’inauguration de quinze postes de santé construits dans des localités longtemps laissés en rade et isolées du reste du pays.

A en croire le maire, ce poste de santé équipé que j’ai le plaisir d’inaugurer devra permettre d’assurer une meilleure prise en charge des problèmes de santé des populations de la commune de Mbolo Birane dans le domaine de la lutte contre la mortalité maternelle et infantile et celui de la lutte contre les maladies.

Composé d’un dispensaire, d’une maternité et deux logements pour l’Infirmier chef de poste et la sage-femme, cette structure va selon le coordonnateur du PUMA, contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infanto-juvénile dans cette zone frontalière où la situation de la santé de la mère et de l’enfant reste encore préoccupante, malgré les nombreux efforts consentis par le Gouvernement.

Le PUMA, dans le souci d’améliorer la santé des citoyens, a prévu dans sa matrice, un programme de renforcement des infrastructures sanitaires dans les zones frontalières, où les populations sont confrontées à de grandes difficultés d’accès géographique à des services de santé, en raison des longues distances, des pistes accidentées et impraticables, indique une note du Programme.

C’est d’ailleurs dans ce cadre selon toujours la note, qu’il faut inscrire les quarante-trois ambulances haut de gamme composées des équipements de dernière génération distribuées dans les différentes communes frontalières, l’inauguration prochaine des postes de santé entre autres de Tiguéré, Gourel Omar LY, Darou Mbapp, Keur Babou, Saré Ely, Mandadouane, Tandine.

A en croire notre source, il est prévu aussi, la construction prochaine de deux hôpitaux régionaux l’un à Tambacounda et l’autre à Saint-Louis, quatre centres de santé et-vingt-un poste de santé dans le cadre de la coopération.


Moussa Sow WalaldéIl faut souligner que la veille, le samedi, le coordonnateur  du PUMA Moussa Sow a paraphé à Saldé,  protocole d’accord avec le président de la CADIAM (Convention d’Appui au Développement de l’Ile-à-Morphil), le professeur Amadou Mamadou CAMARA.

La présente convention a pour objet de définir l’accord de partenariat entre le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et Territoires Frontaliers (PUMA) et la Convention d’Appui au Développement de l’Ile-à-Morphil (CADIAM). Elle fixe les termes de la collaboration qui faciliteront la coopération entre les partenaires.

Les Parties sont désireuses de développer et de s’engager pour une coopération dans les domaines du Développement Durable, convaincues que le partenariat entre le PUMA et la CADIAM va aider à accroître la mise en œuvre de la politique de développement économique et social de l’Ile-à-Morphil et lutter contre les iniquités territoriales au Sénégal.

La Convention a pour objet de développer les échanges réciproques et de permettre à chaque Partie de pouvoir solliciter l’autre dans son domaine pour la réalisation des actions de développement d’intérêt commun.


 

Affaire parrainage :
Campagne Présidenti