Bandeau Ministère des Affaires Etrangères
HomeLe SénégalMatch amical à Singapour : Le Sénégal et le Brésil se sont neutralisés (1-1)

Match amical à Singapour : Le Sénégal et le Brésil se sont neutralisés (1-1)

Le Sénégal et le Brésil se sont neutralisés 1-1

Le Brésil et le Sénégal s’affrontaient pour la première fois ce jeudi à Singapour. Une rencontre marquée par la centième sélection de Neymar. Un match que la Seleção a débuté en exerçant un pressing assez haut. De quoi gêner grandement les Lions de la Teranga. Incapables de ressortir le cuir pour tenter de mener des contre-attaques, les hommes d’Aliou Cissé ont rapidement cédé face à la bande de Tite. Servi sur le côté droit, Gabriel Jesus a repiqué dans l’axe pour mettre Roberto Firmono sur orbite. L’attaquant de Liverpool a pu terminer le travail d’un piqué bien senti (1-0, 9e). Un Brésil très réaliste puisqu’il a marqué sur son seul tir au but en 30 minutes de jeu.

Très souvent bloqués devant, les Sénégalais se sont contentés de faire circuler le cuir dans leur camp, obligés de forcer des passes en profondeur trop aléatoires pour espérer toucher leurs attaquants. Résultat : un jeu trop lent et prévisible qui a fait le bonheur de l’arrière-garde auriverde, jamais mise en difficulté. En première période, une tentative lointaine hors cadre d’Idrissa Gueye (19e) et un tir de Mané repoussé par Ederson (26e) ont été les seules actions notables à signaler côté sénégalais. De leur côté, les Brésiliens ont dominé les débats aux points, mais ne se sont pas créés énormément d’occasions pour autant. Daniel Alves et Philippe Coutinho ont joui d’une étonnante liberté pour alimenter leurs attaquants, mais, hormis le but de Firmino, le portier adverse n’a pas eu à s’employer.

Neymar n’a pas marqué!
Centenaire, Neymar n’a donc pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Positionné sur le flanc gauche de l’attaque brésilienne, le Parisien a bien été recherché, notamment par Coutinho. Mais soit la passe était imprécise, soit Gassama était là pour le serrer au plus près. Difficile de briller dans ces conditions. Et même lorsqu’il a été parfaitement servi plein axe par Coutinho, le natif de Mogi das Cruzes a raté son face-à-face avec Gomis (45e+2). Une occasion ratée qui aurait permis aux siens de reprendre l’avantage après l’égalisation de Famara Diédhiou sur penalty provoqué par Mané (1-1, 45e).
Au retour des vestiaires, le Sénégal a enfin réussi à monter en puissance.

 

Avec Footmercato

Urgent - Accident à
Macky Sall : "En lan
Notre Page Facebook