Malick Noel Seck sur l’arrestation de Guy Marius Sagna : « Il faut assumer »

Malick Noel Seck

Malick Noel Seck du Front National de Salut Public / MOM SA REW qui a rejoint la mouvance Présidentielle était ce dimanche l’invité du grand Jury de la Rfm. Interpellé sur l’arrestation de Guy Marius Sagna, l’ancien activiste de la plume est d’avis qu’il faut assumer, car, soutient-il « Guy Marius Sagna a voulu être arrêté ».

Malick Noel Seck s’est engagé à fond dans le « Macky » et il ne lui manque pas d’argument pour défendre la politique du chef de l’Etat. Il a même tenté de justifier la hausse du prix de l’électricité qui selon lui aurait pu dépasser 10% d’augmentation.
Ainsi, se défend-t-il, « maintenant que nous appartenons à la coalition BBY, c’est notre devoir de les accompagner ». En effet, « dans le cadre de mon travail, j’ai sillonné le Sénégal ce qui m’a permis de constater les avancées significatives et les changements à l’intérieur du pays. Aujourd’hui, pour quitter Linguère et aller à Lagbar, on fait 30 minutes, alors qu’au temps, il fallait faire beaucoup plus », a-t-il dit.
C’est à la veille de la Présidentielle de Février dernier que Malick Noel Seck et ses partisans ont rejoint Macky Sall pour participer à sa réélection dans sa quête d’un second mandat.
Malick Noel Seck d’insister sur son soutien à Macky Sall « j’ai vu les efforts de son Gouvernement, notamment dans le cadre de l’éducation, les bourses familiales, la construction des hôpitaux. Durant son premier mandat, le Sénégal a connu “un bond en avant remarquable”, sous l’impulsion du Président Macky Sall, à travers l’ambitieux Plan Sénégal Émergent (PSE).
C’est comme l’attestent les indicateurs, positifs dans la plupart des secteurs de l’activité économique. Certes, des efforts restent à faire pour placer résolument le Sénégal sur la rampe de l’Émergence.

Réduit pourtant en simple conseillé du Secrétaire Général du Gouvernement, Malick Noel Seck ne regrette pas son soutien à Macky Sall.
Se prononçant sur les tragédies en mer, le chef de file du Front National de Salut Public / MOM SA REW souligne que même si tout ne peut pas être réglé du jour au lendemain, des actions sont en cours pour la création d’emplois pour les jeunes. « Ceux qui prennent les pirogues doivent arrêter, rester ici et se battre dans leur pays », car l’Occident n’est pas le Paradis qu’ils croient être.

Il plaide pour la libération de Guy Marius Sagna. A en croire Noel Seck, “l’activiste a voulu son arrestation à travers une stratégie qui a créé un coup d’éclat”. De l’avis de Malick Noel Seck, l’arrestation de Guy Marius Sagna et Cie n’est pas arbitraire. Cependant, il appelle à la clémence du juge.

Sur la question du 3e mandat, Malick Noel Seck estime que ce débat est hors saison, prématuré car Macky Sall est réélu avec 58% des voix il n’y a même pas encore un an. Pour lui, au moment opportun, le débat s’installera naturellement.

 

  ♦ laviesenegalaise.com

Santé - 110 cardiol
Mbeubeuss : Les rive