HomeSantéMahammad Boune Abdallah Dionne : « 1,2 million de nouveaux cas de cancer avec plus de 970 000 décès seront enregistrés d’ici à 2030 »

Mahammad Boune Abdallah Dionne : « 1,2 million de nouveaux cas de cancer avec plus de 970 000 décès seront enregistrés d’ici à 2030 »


Pour lutter contre les maladies chroniques non transmissibles, Dakar, en collaboration avec la Fondation Merck a abrité ce mardi la 5ème Edition de la Conférence annuelle de la Fondation Merck.

L’objet de cette rencontre est d’échanger, avec les acteurs issus du secteur de la santé, sur ces maladies qui, d’après le Premier ministre Boune Abdallah Dionne, risquent de faire des dégâts d’ici à 2030. Si bien sûr, des mesures adéquates ne sont pas prises. «D’après les résultats de recherche et de publication, les maladies chroniques non transmissibles représentent l’un des défis majeurs de la santé mondiale au 21e siècle», dit-il d’emblée.

«En Afrique, les études épidémiologiques prévoient 1,2 million de nouveaux cas de cancer d’ici à 2030, avec plus de 970 000 décès, si des mesures adéquates de prévention ne sont pas prises», a indiqué le ministre avant de tracer la voie à suivre pour, dit-il, mettre fin à ces maladies.

«Pour éviter, dans les prochaines décennies, une explosion des maladies chroniques non transmissibles et leurs lourdes conséquences sur un système de santé, il urge de renforcer nos politiques de lutte contre ces affections», ajoute Boune Dionne.

A l’en croire, «ces maladies sont, non seulement, pourvoyeuses de complications cardiaques, rénales et neurologiques difficiles. Mais aussi, elles sont une source de pauvreté, de par les dépenses exorbitantes qu’elles génèrent pour les patients et leurs familles».

Actusen

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

UGB : Ouverture du c