HomeÉducationMacky Sall préconise une révision des contenus des programmes scolaires et universitaires

Macky Sall préconise une révision des contenus des programmes scolaires et universitaires

Macky Sall préconise une révision des contenus des programmes scolaires et universitaires

 Le président de la République, Macky Sall, a préconisé mardi que les cinq premiers volumes imprimés du projet d’écriture de “l’Histoire générale du Sénégal des origines à nos jours” soient utilisés pour réviser les contenus des programmes scolaires et universitaires dans cette discipline. “En nous appuyant sur ce nouvel outil pédagogique, il nous faut aussi revisiter les contenus de nos programmes scolaires et universitaires sur l’histoire (…) dans les livres scolaires de nos collèges et universités. C’est un défi à relever”, a-t-il déclaré.

 

Macky Sall recevait les cinq premiers volumes imprimés de “l’Histoire Générale du Sénégal des origines à nos jours (HGS)”, lors d’une audience avec comité de pilotage de “l’Histoire Générale du Sénégal des origines à nos jours”, coordonné par le professeur Iba Der Thiam.

 

Le président Sall a qualifié “le travail extraordinaire” des historiens, ethnologues, linguistes et chercheurs ayant participé à ce projet.
“Le sujet est d’importance parce qu’il nous fait revisiter notre histoire, pour éclairer notre présent et baliser notre futur, parce que la connaissance de l’histoire participe à la formation de citoyens conscients et respectueux de leurs valeurs, et culture et de civilisation”, a-t-il expliqué.
Macky Sall a remercié le professeur Iba Der Thiam et son équipe de chercheurs et collaborateurs, qui ont selon lui “rendu un énorme service à la nation” à travers ce travail. 
Le chef de l’Etat annonce que compte tenu du “travail remarquable abattu” par ces chercheurs, il a décidé de décerner des distinctions dans l’Ordre national du Lion aux “membres éminents” du comité de pilotage de “l’Histoire Générale du Sénégal des origines à nos jours”.
Le président Sall a appelé à “une large diffusion au public des cinq volumes” de ce travail, l’histoire générale du Sénégal n’étant pas selon lui “une affaire d’élites.”
Il a invité la vulgarisation dans les langues nationales de ce travail, avec le concours des médias, en vue d’expliquer “l’histoire vraie du Sénégal”.
“Aujourd’hui, nous venons d’ajouter une pierre précieuse à l’édifice national. D’autres étapes aussi importantes se profilent à l’horizon notamment la rédaction des 20 volumes, en plus d’un dictionnaire et d’une encyclopédie sur le Sénégal. Je vous y encourage et l’Etat sera à vos côtés pour la bonne finition de cette œuvre brillantesque”, a promis Macky Sall.
Le projet d’”Histoire générale du Sénégal” a été initié fin 2013, à la suite d’une proposition du professeur Iba Der Thiam, sous la désignation de “Projet de réécriture de l’Histoire générale du Sénégal, des origines à nos jours.” 
Ce projet “conduit par la communauté scientifique” a réuni “des universitaires et des traditionnistes, dans une démarche inclusive et une approche participative voire consensuelle vers toutes les couches sociales, toutes les communautés culturelles, toutes les dynamiques intellectuelles, les diverses sensibilités et identités, avec toute la rigueur scientifique requise”, lit-on sur le site de HGS.
“L’Histoire générale du Sénégal couvre toutes les périodes de son histoire des origines à nos jours. Elle constituera un corpus de solides références culturelles, de savoirs et de pratiques et dotera la communauté nationale d’un outil pour mieux comprendre le passé, agir sur le présent et prendre son destin en mains afin de mieux préparer l’avenir. Elle pourra aider la communauté internationale à mieux connaître et respecter le Sénégal”, souligne-t-on de même source.
Le projet devrait déboucher sur la publication de vingt-six volumes de 500 à 800 pages.
Les trois premiers volumes de l’Histoire Générale du Sénégal sont “Sénégal ancien : origines, héritages matériels et immatériels des civilisations sénégambiennes”, “La construction historique de l’espace du Sénégal XIe – XVIe siècle”, “L’histoire du Sénégal du Xe au XXe siècle : Le fer du Numu, la terre des Lamanes, le glaive des rois et le sceau des marabouts.”
“1817 – 1914 : Les années d’épreuves, de luttes armées, du renouveau religieux et culturel, de refus de la domination et de consolidation du pouvoir colonial” et “Tuerie de Thiès : La grève des cheminots du Sénégal du 27 septembre 1938”, sont les deux autres volumes qui complètent ce premier travail sur l’Histoire générale du Sénégal.

APS 

Report des élection
La Présidente de l'
Notre Page Facebook