HomeÀ la uneMacky Sall : “Nos territoires ne sont pas viables”

Macky Sall : “Nos territoires ne sont pas viables”


La conférence nationale dédiée à l’aménagement et à l’attractivité du territoire a mis à nu, hier, les principaux goulots d’étranglement qui freinent l’émergence des communes.

“Depuis plus d’un demi-siècle, force est de constater que l’aménagement du territoire est réalisé au Sénégal par saupoudrage d’équipements et d’infrastructures. Au constat de son impact spatial, on assiste, encore aujourd’hui, au creusement des disparités socio-économiques entre les territoires de la côte atlantique et ceux de l’intérieur, en d’autres termes entre le tiers dit utile et le désert sénégalais’’, a déclaré le directeur de l’école du parti de l’Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse. Il explique ainsi cette situation par une faiblesse du cadre institutionnel, une faiblesse des ressources des collectivités territoriales, notamment celles dites rurales, les incohérences territoriales et imprécisions des limites des collectivités territoriales. Toutes choses qui amènent le président de la République, Macky Sall, selon “EnQuete”, à reconnaître ouvertement que la réalité n’est pas flatteuse. “Nos territoires sont marqués par une anarchie. Ils ne sont pas viables. C’est cela la réalité, il faut le reconnaître’’, admet-il.

Le président Sall impute cette situation à ses prédécesseurs qui, à l’en croire, se servaient des territoires pour régler des comptes politiques. “A chaque fois que nous nous sommes approchés des élections, le pouvoir central a essayé de faire une répartition selon le positionnement politique. Il nous faudra beaucoup de courage pour affronter la nécessaire correction territoriale. Ça ne va pas du tout être facile, ça demande beaucoup de courage’’, a-t-il soutenu.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Idrissa Seck : "les
BAC TECHNIQUE AU SÉ