HomeÀ la uneMacky Sall : “La DER n’est pas un outil au service d’un parti politique”

Macky Sall : “La DER n’est pas un outil au service d’un parti politique”

Macky Sall, Remise Financements DER

La cérémonie de remise des premiers financements de la Délégation Générale à l’Entrepreneuriat Rapide des femmes et des jeunes (DER) s’est dérouée ce lundi au Centre International de Conférence Abdou Diouf (CICAD) de Diamnadio. Le Président de la République, Macky Sall a rassuré que la DER n’est pas un outil au service d’un parti politique. 

Pour écarter toute idée d’attribution politique des financements de la DER, le Président Macky Sall a indiqué qu’il ne connaissait même pas les bénéficiaires à l’exception de Aissatou Aya Ndiaye et Fatou Sarr, deux femmes qui s’activent dans l’entrepreneuriat depuis plusieurs années.  En effet, dans le cadre du financement, différents schémas ont été mis en place par les régimes précédents mais ils ont tous échoué, du fait des problèmes d’efficacité, de cible et de lourdeur.

Ainsi, pour éviter ces schémas qui ont abouti à l’échec, la DER a pour sa part innové en allant cette fois-ci à la rencontre des femmes et des jeunes. La Délégation Générale à l’Entrepreneuriat Rapide (DER) a effectué une tournée dans les 14 régions et les 45 départements du pays pour discuter avec les populations, les sensibiliser sur l’intérêt du programme. “L’objectif de la DER est de financer plus de 50.000 entrepreneurs et créer 100.000 emplois directs par an”, a rappelé le Délégué Pape Amadou Sarr. Pour ce premier volet de remise des financements, 10 Milliards de nos francs sont distribués à plus de 15 000 bénéficiaires (60% de femmes, 40% d’hommes). La DER cible 5 secteurs prioritaires avec un accent particulier pour les projets innovants dans les secteurs tels que : l’Agriculture, l’élevage, la pêche, l’artisanat, l’économie Numérique, les Transports Logistiques  et le Tourisme et Industries culturelles.

                 Lire l’Article : Remise des premiers financements de la Délégation Générale à l’Entrepreneuriat Rapide au CICAD

Pour le Président Macky Sall, “les femmes et les jeunes constituent un précieux atout pour accélérer la marche vers l’émergence. Si le model est viable, il faut penser à augmenter le montant qui est de 30 milliards de francs cfa par an”, dixit le Chef de l’Etat.

Il faut préciser que lors de la cérémonie, les récipiendaires ont reçu leurs financements séance tenante via leur compte bancaire et ont été informés de l’accord du crédit par un message électronique. 

                ♦ Abdoul BABA- laviesenegalaise.com

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Aminata Angélique M
Le Discours du Prés