Bandeau Ministère des Affaires Etrangères
HomeÀ la une“Macky Sall est dans le dernier mandat, l’ambition présidentielle de Amadou Ba” : les réponses de Sory Kaba dans le Grand Jury sur la Rfm

“Macky Sall est dans le dernier mandat, l’ambition présidentielle de Amadou Ba” : les réponses de Sory Kaba dans le Grand Jury sur la Rfm

Président Macky Sall et Ministre des Finances Amadou Ba

MaSory Kaba est un proche collaborateur du Ministre des Affaires étrangères, Amadou Ba. Il est le directeur des Sénégalais de l’extérieur. Invité ce dimanche de l’émission Grand Jury sur la Rfm, face à Babacar Fall, ils ont évoqué plusieurs sujets d’actualité. Les meurtres récurrents de nos compatriotes à l’Etranger, la politique entre autres questions.
« Il y a 6 sénégalais qui ont été tués depuis le début de l’année à l’étranger. Il faut rendre grâce à Dieu, parce qu’à pareille époque il y a en avait 15 l’année dernière », a-t-il informé.
Le Directeur général des sénégalais extérieurs, a également fait savoir que les dépouilles des deux sénégalais tués dernièrement aux Etats-Unis n’ont pas encore été livrées aux familles pour les causes de l’enquête de la police.
Sory Kaba précise, à cet effet, que le délai pour livrer les corps aux familles dans ces cas-là est généralement d’une semaine à 10 jours.

Par ailleurs, interpellé sur une probable ambition présidentielle du Ministre Amadou Ba, Monsieur Kaba répond : Très honnêtement non (Ndlr : j’en ai pas la perception). Quand je me concentre sur le travail du fonctionnaire, je ne peux pas aller au-delà de cela. La politique à ses propres réalités », dira-t-il.

Avant d’ajouter : « notre Constitution oblige le président de la République à ne pouvoir faire que deux mandats. Ce qui est clair, il est dans le dernier mandat et la constitution l’interdit à faire un 3e mandat. Qui sera le futur président, personne ne sait ».

Dès lors, dit-il, que ça soit Amadou Ba, Sory Kaba…le citoyen sénégalais qui jouit de ses facultés et de tous ces droits pour pouvoir être président de la République du Sénégal a le droit de prétendre y être.

Après le remaniement en avril dernier, la non-reconduction du ministre de l’Economie, des Finances et du plan, Amadou Ba à son poste avait fait débat, rappelle Pressafrik. Ce dernier était à l’origine du retard de la publication de la liste du nouveau gouvernement de Macky II, car, il serait victime de l’ambition présidentielle qui lui est prêtée, avait relayé un quotidien de la place, écrit le site, repris par laviesenegalaise.com.

Réhabilitation de K
Notre Page Facebook