HomeActualitéMacky Sall arme les sapeurs-pompiers

Macky Sall arme les sapeurs-pompiers

Macky Sall arme les sapeurs-pompiers

Le président de la République, Macky Sall, a doté, hier, jeudi, la Brigade nationale des sapeurs-pompiers d’un lot de matériel d’une valeur de 26 milliards de nos francs. Ceci, afin qu’elle puisse mieux prendre en charge la protection civile et la sécurisation des biens et des personnes et de leurs biens.

 

L’Etat du Sénégal tient décidément à renforcer les capacités opérationnelles de la Brigade nationale des sapeurs- pompiers (Bnsp). Dans un contexte national fortement marqué par la recrudescence des accidents, que ce soit sur les routes ou en haute mer, avec leurs lots de pertes en vies humaines, il a octroyé, hier, une dotation en matériel d’une valeur de 26 milliards de F Cfa ladite Bnsp.
La cérémonie de remise de ce lot de matériel a eu lieu au Grand Théâtre, sous la présidence effective du président de la République Macky Sall. Selon le Journal EnQuete, le matériel est constitué de 77 ambulances et véhicules de secours routiers, 51 fourgons d’incendie, une remorque émulseur et un camion d’éclairage, 7 véhicules de transport de personnels de 50 places, un véhicule échelle pivotante de 40 m dont le Sénégal n’a jamais disposé jusqu’ici, selon le chef de l’Etat, deux véhicules de commandement et des milliers d’équipements de protection individuelle.

Cette dotation en matériel desti- née à la Bnsp traduit la volonté du chef de l’Etat de mieux prendre en charge la protection civile, surtout après le dernier chavirement d’une pirogue à l’îlot Sarpan ayant occa-sionné 4 morts et 37 blessés. Cela compte non tenu des accidents de circulation devenus très fréquents et des morts par électrocution dus à la foudre en cette période d’hivernage.

Autant dire que le président Macky Sall veut faire en sorte que toute la population du Sénégal, partout où elle se trouve, puisse bénéficier, dans les meilleurs délais, de secours adéquats et ponctuels, en cas de catastrophe. Selon lui, la protection civile et la sécurisation des personnes et des biens restent des priorités dans le cadre de sa gouvernance. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il s’est réjoui de cette dotation de premiers lots de matériel d’un programme spécial équipement de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers du Sénégal, initié avec le soutien de la République populaire de Chine. Ceci permettra, à l’en croire, à la Bnsp de se rapprocher des standards internationaux en matière de lutte contre les sinistres. “Construction d’une trentaine de nouvelles casernes équipées’’ Le président Macky Sall note ainsi que ce renforcement des capacités de la Brigade nationale des sapeurspompiers traduit son souci de réduction des risques de catastrophe inté- grée dans l’axe 3 du Pse qui traite du renforcement de la sécurité, de la stabilité et de la gouvernance, mais également de la protection des droits et libertés, et de la consolidation de l’Etat de droit, afin de créer les meilleures conditions d’une paix sociale et favoriser le plein épanouissement des potentialités. Avec ce pro- gramme, il se persuade que les soldats du feu rempliront désormais leurs missions avec plus d’efficacité, à la satisfaction des populations. Macky Sall ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Outre le renforcement du matériel d’intervention, il annonce la construction prochaine d’une trentaine de nouvelles casernes équipées, afin de rendre ces unités nouvelles opérationnelles. L’objectif de ce programme étant de mettre à la disposition des citoyens des unités de secours de proximité dotées de moyens adéquats et aptes à assurer leur mission de protection civile, de délivrance des secours et d’assistance aux personnes en danger. Ainsi, la Bnsp verra ses capacités renforcées significativement, afin de mieux assurer la sécurité des institutions et installations stratégiques, de contribuer davantage à l’accessibilité des soins de santé ainsi qu’à la protection du tissu économique et sur- tout de mieux prévenir les risques pouvant porter atteinte aux efforts de développement des collectivités territoriales.

Les chauffeurs de ta
Prolongation de cont