HomeÀ la uneL’Unacois avertit sur une possible hausse des prix des denrées alimentaires en cette veille de ramadan

L’Unacois avertit sur une possible hausse des prix des denrées alimentaires en cette veille de ramadan

Les prix des produits alimentaires au Sénégal

L’Union nationale des Commerçants et industriels du Sénégal (Unacois-Jappo) avertit. Une hausse plane sur les prix de plusieurs denrées alimentaires en cette veille de ramadan. La faute à une note de la douane qui, révèle-t-il, revoit à la hausse la taxe à l’importation sur plusieurs produits alimentaires.

«C’est la note 15-30 du 27 avril 2018. Au plan légal, elle est référencée à différentes directives de l’Uemoa. Elle cible directement les véhicules de tourisme, les sachets en plastique, les boissons non alcoolisées, les jus de fruit et légumes, les corps gras alimentaires etc.», a déclaré Ousmane Sy Ndiaye, secrétaire exécutif de l’Unacois Jappo, face à la presse.

Il explique, en lisant ladite note, que sur les légumes, il y a 5% de taxes de plus. Sur tous les corps gras 10% de taxes de plus à l’importation. Les corps gras alimentaires 15% de taxes, les jus de fruits et légumes 5%, les boissons non alcoolisées 5%, sachets en plastique 3 francs par gramme de sachet importé, les véhicules de tourisme 10 % de plus que ce qui existait déjà. Sur les produits de tabac, la taxe est relevée à hauteur de 50%, explique-t-il.

M. Ndiaye avertit que si de telles taxes s’appliquent, la répercussion sur le consommateur serait automatique: «La répercussion coule de source. A chaque fois qu’on charge le commerçant il se décharge sur le consommateur. C’est aussi simple que ça. Et c’est dommage que cette taxe intervienne à la veille du mois de ramadan. Et après le mois de ramadan, on va vers la Tabaski, le gamou et le magal ».

Seneweb

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

GRAND REPORTAGE : À
Lancement de la Sema