HomeSportLigue des Champions : Idrissa Gana Guèye et Kalidou Koulibaly dans l’équipe type de la 1ere journée

Ligue des Champions : Idrissa Gana Guèye et Kalidou Koulibaly dans l’équipe type de la 1ere journée

La première journée de la Ligue des Champions s’est achevée ce mercredi soir et on peut déjà tirer quelques enseignements. Voici les joueurs, dans un schéma en 4-2-3-1, qui ont fait de ce retour de la C1 un spectacle.

Marc-André ter Stegen (FC Barcelone) : la rencontre entre le Borussia Dortmund et le FC Barcelone était l’un des gros chocs de cette première journée de Ligue des Champions. Les Blaugranas ont été très décevants, mais ont pu compter sur un grand ter Stegen, qui a totalement écoeuré Reus avec plusieurs parades et un penalty arrêté, pour ramener un bon nul du Signal Iduna Park.

Nordi Mukiele (RB Leipzig) : Nordi Mukiele était déjà excellent du côté de Montpellier et son talent ne s’est pas altéré lors de son passage chez les leaders de la Bundesliga, le RB Leipzig. À Lisbonne, où il n’est jamais facile de jouer, le défenseur français d’origine congolaise a été intraitable et c’est en partie grâce à lui que les Allemands ont pu repartir avec la victoire du Portugal.

Kalidou Koulibaly (Naples) : lui aussi a été absolument exceptionnel contre Liverpool. Ce n’est pas pour rien que Mohamed Salah, Firmino et Sadio Mané sont repartis de Naples sans avoir marqué. Il a été solide comme toujours et il n’a, pour une fois, pas causé d’actions dangereuses par étourderie. Un match très très très solide.

Mats Hummels (Borussia Dortmund) : comme Marc-André ter Stegen, il a été très solide. C’est lui qui a souvent commencé les attaques de son équipe et le FC Barcelone a beaucoup peiné pour le contrer. Défensivement, il a été très solide, mais il n’avait pas grand-chose à faire puisque le Barça ne s’est pas vraiment montré très dangereux. Il forme une belle paire avec Manuel Akanji.

Nicolas Tagliafico (Ajax Amsterdam) : le latéral gauche de l’Ajax Amsterdam a changé de dimension l’année passée et contre Lille, il a été absolument partout. C’est lui qui délivre un amour de centre pour Quincy Promes lors de l’ouverture du score. Il plante son but sur un corner, d’une tête rageuse qui termine dans la lucarne d’un Mike Maignan absolument impuissant.

Idrissa Gueye (PSG) : le milieu de terrain, arrivé au Paris SG cet été, semble être la pièce qui manquait au puzzle. Contre le Real Madrid, il a absolument tout fait et a marché sur le milieu merengue. Il s’est aussi offert une passe décisive pour Di Maria d’un contrôle aussi sublime que peu académique. Excellent.

Edson Alvarez (Ajax Amsterdam) : il découvrait la Ligue des Champions ce mardi et lui aussi a été exceptionnel contre le LOSC. il a totalement annihilé le milieu de terrain des Nordistes et il s’est offert un sublime but d’un tacle rageur. Il a été à l’origine de bon nombre d’actions des Ajacides. Il mérite sa place ici.

Daniel Podence (Olympiacos) : déjà lors du barrage de la Ligue des Champions Daniel Podence avait montré qu’il avait des jambes. Contre Tottenham, il a été le principal danger en première période et ce n’est donc pas étonnant de voir que ce fut lui qui réduisait l’écart grâce à son merveilleux pied gauche. Un peu en dessous en deuxième période, il a toujours fait peur aux Spurs lors des contre-attaques.

Agenl Di Maria (PSG) : doit-on seulement expliquer sa performance ? L’Argentin du Paris SG aime les grands matches de Ligue des Champions et il l’a montré une nouvelle fois en ce mercredi soir. Il marque deux sublimes buts et il est au départ du troisième avec une passe qui a éliminé la moitié des joueurs du Real Madrid. Masterclass.

Mislav Orsic (Dinamo Zagreb) : ce n’est pas le plus connu des joueurs du Dinamo Zagreb (les moins avertis citeront d’abord Dani Olmo), mais c’est celui qui a éclairé la rencontre ce mercredi soir. Contre l’Atalanta Bergame, il a inscrit un triplé et il avait déjà été très décisif en barrage contre Rosenborg. Exceptionnel.

Erling Haland (RB Salzbourg) : alors, lui, il a tout pour devenir le nouveau chouchou européen. Pour sa première rencontre en Ligue des Champions contre Genk, il a inscrit un triplé en une mi-temps. Ses statistiques depuis le début de la saison sont absolument affolantes (17 buts, 4 passes décisives en 9 matches) et on se demande bien ce qui pourra l’arrêter. Prochain élément de réponse contre Liverpool le 2 octobre

Classement FIFA : Le
Vers la création de