HomeÀ la uneLever du mot d’ordre de grève, le Fuse veut sauver l’école

Lever du mot d’ordre de grève, le Fuse veut sauver l’école

Ecole Sénégalaise fin de la Grève des Enseignants du Syndicat FUSE

Conscient des conséquences négatives des grèves et tenant des engagements du Gouvernement, ainsi que des appels des acteurs et populations, Le Front unitaire des syndicats d’enseignants (FUSE) a décidé à partir de ce mercredi 11 mai 2016 de lever le mot d’ordre de grève, pour sauver l’école. La décision a été prise à l’issue d’une rencontre des Secrétaires de syndicats qui composent le Front.

“Considérant la nécessité d’un apaisement sur le front social au cours de ce dernier trimestre de l’année scolaire en vue d’une meilleure préparation des évaluations du second semestre et des examens scolaires par les élèves des établissements publics; ayant conscience des conséquences négatives de longues luttes syndicales sous formes de grève sur l’école publique de notre pays ; répondant favorablement aux appels pressants de divers secteurs de la nation pour le retour à la paix sociale dans le secteur public d’éducation, dont entre autres, la coalition des centrales syndicales, la plateforme de la société civile coordonnée par la COSYDEP, le H.C.D.S, les foyers religieux et les élèves, le FUSE, à l’unanimité de ses membres a décidé de suspendre ses préavis de grève à partir de ce jour”.

En conséquence, le FUSE exhorte les militants (es) des différents syndicats qui le composent et plus généralement les enseignants (es), au travail dans le sérieux et la rigueur comme de coutume, pour rassurer les élèves et leurs parents.

Toutefois le FUSE exige du gouvernement « la mise en œuvre dans la concertation, des engagements souscrits pour la matérialisation des points d’accords en suspens et le met en garde contre tout louvoiement et dilatoire pour solder en définitive le protocole d’accord de février 2014 dans les mois à venir.

Commentez cet article

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
Visite d'une délég
Mise en œuvre de la