HomeActualitéLes travailleurs des conseils départementaux risquent de passer une Korité très difficile

Les travailleurs des conseils départementaux risquent de passer une Korité très difficile

Les conseils départementaux au Sénégal

Les fonds de dotation et de concours alloués par l’État aux collectivités territoriales ne sont pas encore disponibles. Ce qui n’est pas sans conséquence au sein de ces structures où des responsables dénoncent les critères de répartition. Si l’argent n’est pas disponible, il y a des risques réels de voir les travailleurs des conseils départementaux privés de salaires, à la fin du mois de mai et passer une Korité très difficile.

Quels sont les critères de répartition des fonds de concours et de dotation alloués aux collectivités territoriales ? Difficile de répondre à cette interrogation, confient plusieurs maires et présidents de conseil départemental interpellés par le quotidien EnQuete sur ce sujet. Et pour cause, le principal critère démographique mis en avant n’est pas respecté. A titre d’exemple, en ce qui concerne le fonds de concours, la commune de Ndoulo, qui est plus peuplée que celle de Ndindy, s’est vue allouer la somme de 26 931 163 F Cfa contre 31 682 042 pour Ndindy. Cet élu local, sous couvert de l’anonymat, fulmine : “Il faut bannir le favoritisme qu’on note dans cette répartition. Le critère démographique n’a jamais été respecté. Les maires qui sont en même temps députés et qui ont la chance de siéger au niveau de la commission de répartition reçoivent plus. Il faut, à l’avenir, que ces questions soient dépassées et qu’on respecte les critères. Il y a une grande nébuleuse dans la répartition des fonds.’’ Outre l’équation des critères, il y a aussi le fait que les fonds de cette année ne sont pas disponibles. Selon EnQuete, les maires et présidents de conseil départemental attendent avec impatience la mise à disposition des fonds de concours pour l’exercice 2019. Ils ne s’expliquent pas ce retard qui pourrait affecter le fonctionnement des collectivités territoriales. Avec ces manquements, d’après certaines indiscrétions, il y a des risques que les travailleurs des conseils départementaux ne perçoivent pas, à la fin de ce mois, leurs salaires. C’est parce que, bien qu’ils aient reçu, depuis plus d’un mois, l’arrêté interministériel n°009220 en date du 19 mars 2019 signé par les ministres Yaya Abdoul Kane et Birima Mangara accordant des fonds de concours aux départements et aux communes, l’argent n’est pas disponible au niveau du Trésor public. Si le montant du fonds de concours est connu, tel n’est pas le cas pour le fonds de dotation.

Malick Gakou n’exc
Les fonds de concour