Les mises en garde du Sénégal à la France

Visite officielle de Macky Sall en France : "Poursuivre un partenariat franco-sénégalais dynamique, rénové, moderne, et résolument tourné vers le futur"

Les sorties de l’ambassadeur de la France au Sénégal, Philippe Lalliot sur la date de commercialisation du Ter et du Directeur général de Senac Sa, Xavier Idier, sur le contrat de concession de l’autoroute à péage agacent au plus sommet. L’État du Sénégal, par le biais du ministre Oumar Youm, a écrit à l’État français.

Selon l’Obs, il s’agit d’une véritable note de protestation, une lettre aux allures de mise en garde ou en demeure (c’est selon) que l’État du Sénégal a envoyée par voie diplomatique depuis le lundi 10 février 2020, au gouvernement français, précise le journal.
Dans cette missive, sur laquelle nos confrères de l’Observateur indiquent avoir jeté un œil, l’ancien directeur de Cabinet du Président de la République s’insurge contre les agissements de l’ambassadeur de la France au Sénégal, M. Philippe Lalliot. Mais aussi des entreprises françaises sous contrat avec le Sénégal, principalement la société Eiffage qui gère le gros boulot du Train Express régional (Ter).

Une association à b
La 79ème édition d