HomeActualitéLe Sytjus a décidé de perturber le fonctionnent du troisième pouvoir

Le Sytjus a décidé de perturber le fonctionnent du troisième pouvoir

JUSTICE

Le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) n’en peut plus d’attendre un gouvernement sans réaction. Ainsi, il a décidé de perturber le fonctionnent du troisième pouvoir.

L’organisation promet de décréter une série de mots d’ordre de grève à partir de la semaine prochaine, en réaction à une forte crispation ressentie par les travailleurs. Les camarades d’Aya Boun Malick Diop comptaient pourtant sur l’engagement et “la volonté politique sans équivoque’’ du chef de l’Etat.

Lors d’une audience qu’il avait accordée au syndicat le 5 avril dernier, Macky Sall avait promis des engagements fermes. Cependant, le Sytjus attend toujours l’effectivité des promesses qui tardent à se matérialiser. “A l’analyse et au constat, il y a un manque d’initiative qui frise une absence de volonté de la part des membres du gouvernement impliqués dans la mise en œuvre et la matérialisation des louables intentions que Son Excellence Monsieur le Président de la République nourrit à l’endroit des préoccupations des travailleurs de la justice’’, regrette le syndicat à travers une note.

L’organisation se désole du manque de suivi qui fait que le projet de décret devant porter les réformes n’est toujours pas diligenté par le ministres concernés. “Ce blocage injustifiable persiste malgré les multiples efforts de sensibilisation consentis par le Sytjus au plus haut niveau des autorités’’, persifle-t-on.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Aly Ngouille Ndiaye
Ousmane Sonko cherch