banniére publicité ALSAR, laviesenegalaise.com, Racine Sy
HomeÉconomieLe port autonome de Dakar en eau trouble

Le port autonome de Dakar en eau trouble

Port Dakar

Le port autonome de Dakar se retrouve réellement en eau trouble, ces temps-ci. Outre les accusations de malversations contre l’ancien DG Cheikh Kanté et le différend entre le personnel et le patron, il y a les plaintes du secteur privé.

Selon EnQuete, hier, Mansour Kama a interpellé le chef de l’Etat sur la situation actuelle. “J’aimerais attirer votre attention sur l’état du port de Dakar qui est devenu un sujet de préoccupation majeure pour les opérateurs économiques. Non seulement, il ne garantit plus la fluidité attendue d’une infrastructure aussi stratégique pour notre pays, mais nous enregistrons de véritables dérives dans la facturation pratiquée par certains acteurs’’, soutient-il. Deux autres employeurs lui emboîteront le pas, lors de la discussion générale. Selon Ameth Amar, le boss de Nma, les containers des matières peuvent faire plus de 15 jours au port. Et chaque jour, il paye 10 000 à 13 000 dollars. Ce qui est insupportable.

D’après lui, il arrive que les usines soient à l’arrêt pendant deux jours, faute de matières premières, alors que celles-ci sont au port. Seulement, le chef de l’Etat qui a répondu sans phare aux autres interpellations, est resté silencieux sur cette question. Oubli ou omission volontaire ? Mystère !

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Partager l'articleShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
ARRÊTÉ AUX ETATS-U
Première sortie du