HomeActualitéLe parking du Stade Léopold Sédar vidé de ses épaves

Le parking du Stade Léopold Sédar vidé de ses épaves

Ce jeudi, c’est au niveau du parking du Stade Léopold Sédar Senghor que les opérations de désencombrement ont eu lieu. Sous la houlette du ministre de l’Urbanisme du logement et de l’hygiène publique, les lieux ont été débarrassés de leurs vieilles épaves.

“Cette opération a un cachet bien particulier vu l’ampleur du site, la symbolique du site, la taille et tous les enjeux des encombrements que nous rencontrons ici. Car il y a ici un foirail, des épaves, des garages. Nous avons tout cela sur un seul lieu”, a indiqué Omar Ba, Directeur général du cadre de vie et de l’hygiène publique.

Il poursuit : “Ce que nous voulons faire, au-delà des désencombrements, c’est de lancer un signal fort pour montrer que l’État a décidé, depuis l’appel du chef de l’État, de poursuivre les opérations sans rupture.”

Il explique que les services du ministère de l’Urbanisme du logement et de l’hygiène publique veulent désencombrer, nettoyer, aménager ou embellir les artères du pays, des villes de notre pays. “Et surtout faire le suivi. Et c’est sur ce dernier point que nous sommes souvent attendus. Nous sommes en train de voir avec les maires et les forces de police comment sécuriser davantage les sites”, annonce-t-il.

Avant de clore son propos, M. Ba a tenu à lancer un message aux populations : “Nous lançons un appel à la population de manière générale. L’État a une ferme volonté d’agir. Mais qu’on nous aide aussi dans nos actions sur la pérennisation du site. Ne pas l’encombrer et surtout nous aider aussi à le rendre propre. Ce que nous voulons, c’est rendre le Sénégal propre”.

Abdou Karim Fofana, le ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène publique, a supervisé, la vaste opération de désencombrement du parking du stade Léopold Sédar Senghor. Un parking qui était dans un désordre indescriptible et un état d’insalubrité inqualifiable.

“Le parking du stade de l’amitié est un symbole de désordre et d’insalubrité et vous l’avez vu avec les images. Ce parking, depuis des années, est arraché à sa destination originelle. Il est devenu un espace pour les épaves de véhicules, les mécaniciens, des gargotes et autres”, a regretté Abdou Karim Fofana.

Le ministre, qui a engagé les opérations de désencombrement avec ses hommes, a lancé un appel aux populations: “Nous voulons l’aide de la population. Car nous avons ici 4 hectares à désencombrer, mais aussi à nettoyer. Alors chacun doit mettre la main à la pâte, que ce soient les populations ou les entreprises. Car ce sont des opérations qui coûtent cher financièrement, mais aussi en termes de présence humaine. Et nous devons faire la même chose partout au Sénégal”.

En outre, le ministre de l’Hygiène publique avertit qu’il n’exclut pas l’usage de la sanction pour bannir l’insalubrité publique: “La dynamique est en marche, les instructions du président de la République sont claires. Alors il faut rendre le Sénégal propre. Et nous sommes prêts à sanctionner pour faire revenir la salubrité”, avertit-il.

Seneweb

Assemblée nationale
Dernière minute : L