HomeLe SénégalLe mouvement Nouvelle Force Économique du Sénégal rend hommage aux femmes du secteur privé

Le mouvement Nouvelle Force Économique du Sénégal rend hommage aux femmes du secteur privé

Le mouvement Nouvelle Force Économique du Sénégal rend hommage aux femmes du secteur privé

Le mouvement Nouvelle Force Économique du Sénégal a organisé, une conférence religieuse, dimanche, au Centre National Daniel Sorano, pour rendre un hommage à des femmes de référence ayant contribué au développement du secteur privé national. Le thème de la première édition a porté sur “Union et entente des femmes pour une solidarité inclusive et durable”. Une conférence animée par Oustaz Tamsir Abdourahmane Gaye.

Pour le président de la NFES, cette conférence religieuse est une tribune leur permettant de rendre hommage aux femmes de référence dans le secteur privé. D’ailleurs deux d’entre elles, Oumou Salamata Tall et Aïda Ndiongue ont été choisies comme marraines de cet événement.

Pour Ahmet Fall Braya, l’histoire du secteur privé est marquée par de braves femmes comme Adja Bitilokho Guèye, Adja Dior Diop, Oulimata Dioum qui ont contribué à porter tout haut le flambeau du secteur. Ces braves dames doivent être citées en exemple pour cette nouvelle génération.

Revenant sur le programme du chef de l’État qui souhaite construire 100.000 logements, la NFES est partie prenante à travers son programme social des coopératives d’habitats, a fait savoir l’opérateur économique.

Abordant la question des incendies dans les marchés, l’homme d’affaires soutient qu’il est temps de s’adapter aux nouvelles réalités innovantes dans nos marchés. “Les acteurs et les décideurs doivent échanger pour arriver à des solutions meilleures qui pourront développer le Sénégal”, dira Monsieur Fall.

La conférence religieuse s’est tenue en présence des différentes confréries religieuses du pays. Des délégations de Tivaoune, Touba, Yoff et des membres du mouvement de la Nouvelle Force Économique du Sénégal venus des 14 régions du pays ont pris part à cet événement religieux.

Abdoul BABA

Le ministre de la ju
Incendie au barrage