HomeActualitéLe mensonge (poisson d’avril) : L’islam interdit de mentir

Le mensonge (poisson d’avril) : L’islam interdit de mentir

Le poisson, une source nutritionnelle de valeur

Le mensonge d’avril est très répandu au sein des masses populaires. Ils prétendent qu’au premier jour du 4e mois, il est permis de mentir sans aucune restriction religieuse. Pourtant l’islam est très clair, il est formellement interdit aux musulmans de mentir même pour plaisanter.

S’agissant de ce mensonge, on n’en connaît pas l’origine exacte. Plusieurs opinions existent à cet égard. Certains soutiennent qu’il a pris naissance avec la célébration des fêtes du printemps quand le jour et la nuit ont une durée égale, au 21 mars. D’autres pensent que cette pratique fut inventée en France en 1564 après l’imposition du nouveau calendrier comme nous l’avons dit précédemment. En effet, celui qui rejetait ce calendrier devenait au 1er jour d’avril l’objet d’attaques de la part de certaines personnes. Celles-ci cherchaient à la mettre dans une situation embarrassante, se moquaient de lui et incitaient les autres à en faire autant. D’autres encore pensent que cette innovation remonte à une époque très ancienne et fut liée à des cérémonies païennes qui marquaient une date déterminée située à l’entrée du printemps. Il s’agit donc d’une survivance de rites païens. L’on dit dans certains pays que le gibier devient introuvable pendant les premiers jours de chasse. Ceci était à la base des mensonges fomentés au début du mois d’avril.

Poisson d’avril

Certains européens parlent de « poisson d’avril ». Cette appellation vient du fait que le soleil passait de la station « poisson » à celle qui la suit ou parce que le terme poisson est une déformation du vocable « passion » qui signifie souffrance. Le poisson est le symbole de la souffrance de Jésus (psl) d’après les chrétiens qui prétendent en plus qu’elle commença au début du mois d’avril.

Ce jour est appelé chez certains mécréants le jour de tous les idiots et stupides. C’est une appellation lancée par les anglais qui s’explique par la crédibilité qui pousse certains à croire à tout ce qui s’y raconte.

Le premier mensonge d’avril cité en anglais figure dans une revue appelée alors Revue Derrick… Au lendemain du 1er avril de l’an 1698 ladite revue a publié que certaines personnes avaient reçu des invitations pour assister au lavage des lions à la tour de Londres au lendemain du 1er avril…

Parmi les plus célèbres événements en Europe qui sont liés au 1er avril (on rappelle) que le journal anglais Evening Star annonça le 31 mars 1746 qu’au 1er avril une foire des ânes aurait lieu à la chambre d’agriculture de la ville d’Eslington en Angleterre.. Les gens se ruèrent vers l’endroit indiqué pour voir le spectacle de ces animaux. Une immense foule se rassembla et attendit longtemps. Las d’attendre, ils demandèrent l’heure précise de l’ouverture de la foire mais ils ne trouvèrent aucune réponse. Dès lors ils comprirent qu’ils étaient venus découvrir que les ânes n’étaient qu’eux-mêmes !

Voir le livre : Kidhbatou Ibril nirssan aslouha at-tarikhi wa houkmoulia ach-chari par le Dr Assim ibn Abd Allah al-Qaryouti ».

Certains ont écrit ceci à propos de ce mensonge : « Beaucoup d’entre nous perpétuent la pratique appelée : « le mensonge d’avril » dont la traduction littérale est : la ruse d’avril. Combien d’entre nous connaît la réalité amère qui se cache derrière cela ?

Quand les musulmans gouvernaient l’Espagne, il y a mille ans, ils possédaient une force indestructible et les chrétiens occidentaux souhaitent faire disparaître l’Islam du monde et y réussirent dans une certaine mesure. Ils tentèrent de freiner l’expansion de l’Islam en Espagne pour l’éradiquer. Ils ne purent pas le faire malgré des tentatives répétées.

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

Algérie : Abdelaziz
Ziarra Thierno Aliou