HomeÀ la uneLe Gouvernement du Sénégal toutes griffes dehors contre la BBC : “Le reportage de Bbc est marqué par un parti pris… une invention manifeste de nuire… Un tissu de contre vérité”

Le Gouvernement du Sénégal toutes griffes dehors contre la BBC : “Le reportage de Bbc est marqué par un parti pris… une invention manifeste de nuire… Un tissu de contre vérité”

Le Ministre de l’Economie numérique et des télécommunications, porte-parole du Gouvernement a fait face à la Presse ce mercredi 5 juin 2019 a 18H dans les locaux du Ministère des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur pour se prononcer sur l’affaire des contrats pétroliers et gaziers du Sénégal. C’est suite à la diffusion, le 3 juin 2019, par la chaîne de télévision BBC dans son magazine panorama d’un reportage intitule : « Sénégal : scandale a 10 milliards de dollars ». Toutes griffes dehors contre la BBC, le Gouvernement du Sénégal accuse le Médias Britannique d’avoir fabriqué un tissu de contre-vérité.

“Le reportage de BBC est marqué par un parti pris et une intention manifeste de nuire”

Selon l’Etat du Sénégal, “le magazine Panorama consacré au Sénégal le 3 juin 2019, est un tissu de contrevérités destinées volontairement à manipuler l’opinion et jeter le discrédit sur le Gouvernement et l’Etat du Sénégal.

BBC ouvre son reportage en affirmant gratuitement qu’« ici des millions de personnes vivent dans la pauvreté » alors que « le niveau de vie pourrait être beaucoup plus élevé »  si une partie des richesses du pétrole « ne s’était pas envolée à cause de la corruption ».

Simple rappel des faits : les ressources pétrolières et gazières découvertes au Sénégal ne seront exploitables qu’à l’horizon 2022. Comment sur cette base affirmer aussi péremptoirement que des ressources non encore exploitées puissent faire l’objet de détournement ?

Pire, BBC s’est livré à une flagrante déformation des faits en illustrant une partie de son reportage par des images qui n’ont rien à voir avec le sujet.

En effet, BBC dans une affirmation réductrice, fait état de manifestations « des Sénégalais » contre l’accord avec PETROTIM intervenu en 2012. Or, les images que BBC montre en guise d’illustration concernent en fait des manifestations d’une frange de l’opposition, sur divers sujets, le 14 octobre 2016.

Conformément aux règles d’éthique et de déontologue professionnelle, par souci d’équité et d’équilibre dans l’information, BBC n’aurait pas dû se limiter dans son reportage à une version unilatérale, alimentée par deux opposants notoires, dont l’agitation sur le pétrole est connue de tous.

Enfin, le Gouvernement de la République du Sénégal se réserve le droit de donner toute suite appropriée à ce dossier.”

Ndeye Tické Ndiaye Diop - Porte Parole du Gouvernement de la République du Sénégal

                                                                Ndeye Tické Ndiaye Diop – Porte Parole du Gouvernement de la République du Sénégal

Macky Sall assure :
Reportage de BBC int