HomeActualitéLe Général Jean-Baptiste Tine, nouveau Haut commandant de la Gendarmerie préoccupé par les équipements et les conditions de travail

Le Général Jean-Baptiste Tine, nouveau Haut commandant de la Gendarmerie préoccupé par les équipements et les conditions de travail

Le Général Jean-Baptiste Tine, nouveau Haut commandant de la Gendarmerie est préoccupé par les équipements et les conditions de travail dans la maréchaussée.

Le général de division Jean-Baptiste Tine, nouveau Haut commandant de la Gendarmerie, a fait part, jeudi, à Dakar, de sa volonté de privilégier ‘’trois axes’’ dans l’exercice de ses fonctions : ‘’l’intensification de l’activité opérationnelle’’, ‘’l’adéquation des missions avec les moyens’’ et ‘’l’amélioration de la condition sociale du personnel’’, rapporte l’Agence de Presse Sénégalaise.

‘’Face aux défis qui nous interpellent, je compte orienter mon action autour de trois axes : l’intensification de l’activité opérationnelle, l’adéquation des missions avec les moyens’’, concernant les équipements et les infrastructures, et ‘’l’amélioration de la condition sociale du personnel’’.

Général Jean-Baptiste Tine

Il a parlé de ses objectifs en prenant fonctions lors d’une cérémonie, en présence du ministre des Forces armées, Sidiki Kaba.

Selon le général Jean-Baptiste Tine, pour assurer ‘’l’intensification de l’activité opérationnelle’’ de la Gendarmerie, le Haut commandement doit ‘’assurer la planification, la conduite et la coordination des opérations, afin de gagner en célérité et en cohérence’’.

Il a promis de faire en sorte que la présence des ‘’unités sur le terrain donne des résultats tangibles’’.

Le nouveau Haut commandant de la Gendarmerie, également directeur de la justice militaire, a parlé de sa volonté, concernant les missions de police judiciaire de ses services, de doter les régions de Thiès (ouest) et Saint-Louis (nord) de sections de recherches en 2020, et celles de Kaolack (centre) et Tambacounda (est) en 2021.

La légion de gendarmerie maritime et fluviale va bientôt entamer sa formation, a-t-il dit, promettant d’améliorer les équipements et les infrastructures.

Jean-Baptiste Tine a annoncé une augmentation du nombre de logements destinés au personnel officiant dans les casernes.

Il a parlé de la nécessité pour les gendarmes de pouvoir se servir des nouvelles technologies et d’accéder aux moyens modernes de contrôle et de surveillance des espaces, dont les radars et les drones.

De même a-t-il promis de veiller à la bonne qualité de l’habillement du personnel et à son ‘’renouvellement périodique’’.

Comment la section d
Israël - Le Premier
Notre Page Facebook