HomeActualitéLe Député Awa Guèye exige l’application de la parité dans toute sa rigueur

Le Député Awa Guèye exige l’application de la parité dans toute sa rigueur

Le Député Awa Guèye exige l’application de la parité dans toute sa rigueur

L’application de la loi sur la parité fait encore débat à l’hémicycle. C’est le député Awa Guèye qui le soulève. Déplorant la manière dont cette loi est appliquée à l’Assemblée nationale, où, parmi les quatorze (14) commissions, seules deux (02) sont dirigées par des femmes.

Awa Guèye prévient le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, sur l’application de la parité dans toute sa rigueur pour les prochaines élections locales qui vont se dérouler, au plus tard au mois de mars 2021. L’ancienne vice-président de l’Assemblée nationale de rappeler l’article 2 du décret d’application de la loi sur la parité. Elle énumère : « les institutions totalement ou partiellement électives concernées sont : les Conseils régionaux, municipaux et ruraux ainsi que leurs Bureaux et Commissions, le Sénat (qui n’existe plus), son Bureau et ses Commissions, l’Assemblée nationale, son Bureau et ses Commissions, le Bureau du Congrès du Parlement, le Bureau du Conseil Economique et Social et ses Commissions ».

À en croire à la parlementaire, il existe des collectivités locales qui n’appliquent pas cette disposition. Et, constate-t-elle pour le regretter, le plus souvent « ce sont des services de l’administration territoriales qui laissent cette loi être torpillée par les maires ou présidents de Conseils départementaux ».
Emedia

Aida Sow Diawara pou
Le navire de command
Notre Page Facebook