Le Coronavirus a tué plus de 10 000 personnes à travers le monde : L’OMS qualifie le Covid-19 d’ennemi de l’humanité

Le Coronavirus a tué plus de 10 000 personnes à travers le monde

Le Covid-19 a jusqu’à présent contaminé plus de 240 000 personnes dans le monde. Sur le continent africain, l’Afrique du Sud est le pays qui affiche le plus de cas. L’épidémie du nouveau coronavirus a même progressé rapidement dans certaines villes sud-africaines pour passer, hier, la barre des 200 cas.

Malgré les décisions de confinement qui se multiplient sur tous les continents, le bilan de la pandémie de coronavirus a, selon des sources médiatiques, dépassé hier la barre des 10 000 morts dans le monde.

L’Europe, et en premier lieu l’Italie, totalisait à elle seule 5168 décès, loin devant l’Asie (3431 décès). Parmi les autres pays les plus affectés, l’Iran avec 1433 morts pour 19 644 cas confirmés.

Les restrictions à la liberté de circulation concernent désormais plus d’un demi-milliard de personnes. Les spécialistes pensent néanmoins que ces mesures seront inefficaces dans certaines régions du monde.

Pourquoi ? Trois milliards de personnes n’ont même pas les armes les plus basiques contre le virus, l’eau courante et le savon, s’alarment des experts des Nations unies, qui craignent la perte de «millions» de vies.

Sur le continent africain, l’Afrique du Sud est le pays qui affiche le plus de cas. L’épidémie du nouveau coronavirus a même progressé rapidement dans certaines villes sud-africaines pour passer, hier, la barre des 200 cas. Les autorités sud-africaines estiment que la maladie pourrait contaminer jusqu’à 60% de la population.

Aucun mort n’est toutefois à déplorer. En revanche, un premier patient est décédé du nouveau coronavirus au Gabon, le deuxième en Afrique subsaharienne après le Burkina Faso, a indiqué hier le porte-parole de la cellule de suivi de l’épidémie dans ce pays, qui ne comptait jusqu’à présent que trois cas.

Le décompte des personnes touchées par le nouveau coronavirus est particulièrement difficile en Afrique subsaharienne en raison du manque de ressources.

Près de 900 cas ont été officiellement répertoriés sur le continent. Ailleurs sur le continent, la mosquée de Dakar, l’une des plus vastes d’Afrique de l’Ouest, est restée fermée hier, jour de grande prière hebdomadaire, pour éviter la propagation de la maladie.

Le professeur Daouda
Coronavirus - "Si ja