HomeÀ la uneL’An 1 de l’ouverture de l’AIBD : Les travailleurs de l’aéroport de Diass en colère

L’An 1 de l’ouverture de l’AIBD : Les travailleurs de l’aéroport de Diass en colère

AIBD, reprise du traffic

L’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) va fêter, ce vendredi son premier anniversaire après son ouverture le 07 décembre 2017. Une occasion saisie par le Collectif des travailleurs pour se prononcer sur la situation de cet aéroport. En conférence de presse, ce jeudi à Dakar, ces travailleurs extrêmement déçus ont dressé un bilan négatif de l’An un d’existence de l’AIBD.

Un an après son ouverture, l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) serait-il déjà dans une zone de turbulence ? En tout cas, tout porte à le croire si l’on s’en tient au collectif des travailleurs de l’aéroport ouvert le 07 décembre dernier. Le collectif dénonce leurs mauvaises conditions de travail qui sont entre autres de l’exploitation du personnel qui  est déjà épuisé puisqu’il faut faire tous les jours plus de 100 km pour rallier l’aéroport  et allez travailler. Les membres du collectif n’ont pas aussi manqué de souligner des problèmes survenus  lors du transfert des travailleurs de l’aéroport de Dakar vers celui de Diass, le statut des travailleurs temporaires, les licenciements abusifs, mais également des salaires misérables, la mauvaise gestion des accidents de travail, l’absence de politique sociale, absence de logements sociaux à Diass pour les travailleurs et l’absence de syndicat fort à l’AIBD… Autant de maux relevés par le porte parole du collectif.

Ainsi, selon Bocar Sy, l’heure n’est pas à la fête, car le personnel est laissé en rade du fait de la léthargie de leur syndicat qui ne défend pas les intérêts des travailleurs. C’est d’ailleurs, la raison pour laquelle, ils ont décidé de mettre sur pied ce collectif pour prendre en charge les revendications du personnel. “Il est temps de mettre les travailleurs dans de bonnes conditions car il y va de la sûreté et de la sécurité de l’AIBD.

                          ♦ Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

Partager cet Article avec Vos Amis ⇓⇓⇓

De la Normandie au S
Au Sénégal, à Thi